L'équipe de France n'est pas la seule sélection d'ores et déjà éliminée de l'ATP Cup. Le Canada a aussi officiellement pris la porte mercredi, après une deuxième défaite cette fois contre l'Allemagne. Jan-Lennard Struff, 37e mondial, a ainsi parfaitement lancé son équipe en surprenant Milos Raonic en deux tie-breaks (7-6, 7-6). Puis, c'est Alexander Zverev qui a tenu son rang de favori in extremis dans le duel des numéros 1 contre Denis Shapovalov (6-7, 6-3, 7-6) après quasiment trois heures (2h53) d'empoignade sur le court.
L'an passé, Zverev était apparu en manque total de repères et de confiance lors de la première édition du tournoi par équipes, perdant ses trois matches en simple. Cette fois, il a fait preuve d'une certaine solidité mentale pour renverser son adversaire après avoir lâché d'un rien le premier set. Dans le tie-break final, il a su rattraper un léger retard à l'allumage avant de conclure avec autorité par deux aces consécutifs.

Zverev - Shapovalov : Les temps-forts

ATP Cup
Paire : "Au début, ça a été catastrophique avec mon service..."
03/02/2021 À 07:42

La Russie de Medvedev et Rublev intraitable

Pour croire au titre, le numéro 7 mondial devra cependant bien récupérer, car une bataille des chefs l'attend jeudi face à Novak Djokovic, tenant du titre avec la Serbie. Le vainqueur de la rencontre s'assurera ainsi la première place du groupe A qualificative pour les demi-finales.
Dans le groupe D, les jeux sont déjà faits en revanche. Comme lors de la première édition de l'ATP Cup, la Russie sera au rendez-vous des demi-finales. Et comme lors de leur premier match contre l'Argentine, Andrey Rublev et Daniil Medvedev ont impressionné. A eux deux, ils n'ont laissé que 10 petits jeux aux Japonais lors des leurs deux simples. Rublev a d'abord aisément disposé de Yoshihito Nishioka (6-1, 6-3), avant que le numéro 4 mondial ne fasse qu'une bouchée de Kei Nishikori (6-2, 6-4).
En s'imposant, Medvedev sa 12e victoire consécutive sur le circuit, lui qui avait fini 2020 par un doublé Bercy-Masters. Cette compétition est un moyen idéal pour lui d'entretenir cette confiance resplendissante en vue de l'Open d'Australie qui débute dans quelques jours. Avec Rublev, lui aussi membre du Top 10, la Russie fait incontestablement partie des favoris à la succession de la Serbie. Les deux pays pourraient d'ailleurs se disputer une place en finale, puisque les Russes affronteront le vainqueur du groupe A.
ATP Cup
Défaites, blessure et manque de rythme : les Bleus sortent la tête basse
03/02/2021 À 07:17
ATP Cup
Rublev a montré la voie à la Russie
07/02/2021 À 05:24