Il commence 2022 sur les chapeaux de roue. Déjà vainqueur de ses trois précédents matches lors de la phase de poule de cette ATP Cup, Roberto Bautista Agut s'est offert son deuxième Top 10 de la semaine à Sydney vendredi en demi-finale contre la Pologne. Après Casper Ruud voici quelques jours, l'Espagnol est venu à bout de Hubert Hurkacz au terme d'une lutte haletante (7-6, 2-6, 7-6) de près de trois heures (2h44 exactement). Par la même occasion, il a glané le deuxième point pour son pays, le qualifiant ainsi pour la finale lors de laquelle l'Espagne défiera soit la Russie, soit le Canada.
Le duel entre les deux hommes a été serré de bout en bout, à l'image d'un premier set qui aura duré plus d'une heure et que Bautista Agut a arraché au tie-break, alors qu'il y était malmené 4 points à 1. L'Espagnol a fait preuve d'une belle force mentale puisqu'il avait vu son adversaire refaire un break de retard plus tôt dans cette manche inaugurale. Mais il a payé cette débauche d'énergie dans un deuxième acte totalement à l'avantage d'un Hurkacz inspiré (7-6, 2-6).
ATP Cup
Le Canada domine l'Espagne en finale et remporte l'ATP Cup
09/01/2022 À 11:04

Carreno Busta avait fait le travail contre le 860e mondial

Il faut dire que le Polonais était aussi invaincu dans cette ATP Cup avant cette demi-finale. Offensif, percutant au service et inspiré à la volée, il a frappé pas moins de 61 coups gagnants dont 24 aces au cours de ce match. Mais le bras de fer a repris dans le set décisif et Bautista Agut a su remettre peu à peu la pression sur son adversaire grâce à ses qualités de contreur. Si Hurkacz a tenu son service, écartant même deux premières balles de match à 5-4 contre lui, il a fini par rendre les armes au jeu décisif. Grâce à un passing croisé de coup droit plongeant, l'Espagnol a saisi sa 5e opportunité de conclure et pouvait exulter.
Car si Bautista Agut a qualifié les siens, Pablo Carreno Busta les avait bien lancée. C'était une formalité sur le papier, et il l'a confirmé sur le court. Le 20e joueur mondial, n'a fait qu'une bouchée du 860e à l'ATP Jan Zielinski auquel il a laissé trois petits jeux (6-2, 6-1) en 54 minutes. Il a tiré profit de l'opportunité qui s'offrait à lui alors qu'un défi plus compliqué aurait dû l'attendre face à Kamil Majchrzak, 117e mondial. Ce dernier était en forme et avait gagné ses trois premiers simples dans la compétition, mais a dû renoncer à s'aligner en raison d'un test positif au covid-19.
Pour Zielinski, qui n'avait pas disputé le moindre match sur le circuit avant ce vendredi, la marche était (bien) trop haute. Le Polonais ne s'est pas procuré la moindre balle de break, mais a réussi à éviter le 6-0 qui se profilait dangereusement dans la seconde manche. Il s'est d'ailleurs mis à lâcher quelques coups gagnants en fin de match que le public n'a pas manqué de saluer.
ATP Cup
Le Canada rejoint l'Espagne en finale
08/01/2022 À 10:29
ATP Cup
Encore battus, les Bleus repartent bredouilles de Sydney
06/01/2022 À 14:13