Getty Images

ATP Delray Beach : Del Potro, une défaite surprise… et un repos contraint

Del Potro, une défaite surprise… et un repos contraint

Le 23/02/2019 à 09:26

DELRAY BEACH – Juan Martin Del Potro a subi la loi de Mackenzie McDonald en quart à Delray Beach. Une grosse cote puisque son bourreau participera pour la première fois de sa carrière au dernier carré d'un tournoi ATP. Mais l'Argentin a avoué que ses pépins physiques continuaient de l'enquiquiner. A tel point qu'il a décidé de renoncer à défendre son titre à Acapulco la semaine prochaine.

Juan Martin Del Potro, c'est l'histoire d'un éternel recommencement. Succès, blessures, retours au premier plan, rechutes etc. Cette semaine, à Delray Beach, l'Argentin a refait surface après quatre mois passés loin des courts à soigner son genou droit. Alors oui, voir le finaliste du dernier US Open, 4e joueur mondial, s'incliner face à Mackenzie McDonald (6-4, 3-6, 7-6), en quart de finale a de quoi surprendre. L'Américain, 23 ans et 84e joueur mondial, n'avait jamais battu de membre du top 5 et disputera sa première demi-finale sur le circuit principal.

Mais l'essentiel était ailleurs pour l'Argentin qui avouait en début de semaine qu'il avait envisagé sa fin de carrière lors des derniers mois : "J'ai joué trois matches ici après quatre mois loin des courts et c'est l'essentiel pour moi", a commenté Del Potro à l'issue de sa défaite. "Je sais quel niveau je peux atteindre mais je ne suis pas encore en état physique de jouer à ce niveau." Ce surprenant revers sonne comme une piqûre de rappel. Non, Del Po' ne tourne pas encore à plein régime.

Forfait à Acapulco

Le tournoi floridien est d'abord une mise en route pour la tournée américaine qui s'annonce. Del Potro a testé son genou avant les échéances majuscules de mars (Indian Wells puis Miami). Et comme le test n'est pas totalement concluant ("c'est dur de gagner des matches quand tu ne peux pas bouger à 100% de tes possibilités", a-t-il avoué après sa défaite), l'Argentin, 30 ans, a annoncé son forfait à Acapulco pour reposer ses articulations en vue d'Indian Wells. Il ne défendra donc pas son titre au Mexique. Del Potro ou l'histoire d'un éternel recommencement.

Juan Martín del Potro

Juan Martín del PotroGetty Images

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0