Tennis
ATP Doha

Moutet ne redescend pas de son nuage

Partager avec
Copier
Partager cet article

Corentin Moutet - Doha 2020

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
10/01/2020 à 12:33 | Mis à jour 10/01/2020 à 13:04

ATP DOHA - Corentin Moutet enchaîne. Deux jours après avoir éliminé Milos Raonic, l'espoir français s'est ouvert des portes des demi-finales de l'ATP 250 qatarien en battant l'Espagnol Fernando Verdasco, 6-4, 4-6, 6-4, vendredi.

C’est ce qui s’appelle un début de saison en fanfare. A 20 ans, Corentin Moutet s’est offert sa première demi-finale sur le circuit ATP vendredi en venant à bout de Fernando Verdasco (6-4, 4-6, 6-4) après 2h12 de bataille, vendredi à Doha. Issu des qualifications et tombeur de Milos Raonic au tour précédent, le jeune Français est donc actuellement sur une série de 5 victoires au Qatar, mais n’aura pas vraiment le temps de souffler. Il devra en effet retourner sur le court plus tard dans la journée pour jouer sa place en finale soit contre Stan Wawrinka, soit face à Aljaz Bedene, le programme ayant été perturbé par la pluie jeudi.

Dans ce duel de gauchers, c’est donc le jeune loup qui a triomphé du vieux lion. Corentin Moutet veut confirmer en 2020 sa percée de la saison précédente, et il se lance idéalement à Doha. Car après avoir réalisé une superbe performance en déboulonnant Milos Raonic, il ne s’est pas reposé sur ses lauriers et a confirmé avec la manière pour surprendre Fernando Verdasco. Le Français a formidablement bien tenu le choc face à la puissance adverse et a trouvé la parade pour la contrer.

Tennis

Comment débrancher ? Clément partage son vécu à Moutet

31/03/2020 À 16:56

Des changements de rythme payants

Moutet aurait même pu l’emporter en deux sets quand il a obtenu deux balles de break consécutives à 6-4, 4-4 dans le deuxième acte. Un peu timide, il a laissé passer ces occasions et l’a payé cher dans la foulée en lâchant son service et la manche. Mais pas impressionné le moins du monde par son adversaire, il l’a fait jouer en début de troisième set pour reprendre la direction des opérations (6-4, 4-6, 2-0).

Le Français a beaucoup gêné Verdasco en variant un maximum les effets à l’échange : son revers slicé long de ligne lui a notamment permis de casser le rythme adverse. Résistant dans la diagonale coup droit, Moutet a su aussi se montrer offensif quand il le fallait en utilisant son revers long de ligne. Rejoint au score, il a refait la différence dans la foulée à 2-2, cette fois décisive. Aux anges, il doit désormais récupérer pour espérer prolonger sa belle semaine au Qatar.

Tennis

Cornet : "De la solidarité ? Le tennis est un sport assez solitaire…"

31/03/2020 À 16:42
Tennis

Moutet : "C’est tellement bon d’avoir le luxe de faire autre chose que du tennis"

31/03/2020 À 15:55
Dans le même sujet
TennisATP DohaFernando VerdascoCorentin Moutet
Partager avec
Copier
Partager cet article