Déjà intéressant à Melbourne, Taylor Fritz confirme sa belle forme du moment. Vainqueur de David Goffin au bout du suspense mercredi, le jeune Américain a vaincu un deuxième membre du Top 20 consécutif en la personne de Denis Shapovalov, et avec la manière qui plus est. Il a ainsi renversé le Canadien, tête de série numéro 4 au Qatar, sur le score de 5-7, 6-3, 7-5 en un peu plus de deux heures (2h05 précisément) jeudi en quart de finale. Dans le dernier carré, il pourrait retrouver Roger Federer si ce dernier parvient à se défaire de Nikoloz Basilashvili plus tard dans la journée.
Le tennis donne parfois des scénarios bien difficiles à lire. Pour qui a suivi le premier set entre Denis Shapovalov et Taylor Fritz, il était assez improbable de voir le Canadien s'incliner ce jeudi. Pas parce qu'il dominait outrageusement son adversaire, mais parce qu'il avait totalement verrouillé ses jeux de service sur lesquels il n'avait pas perdu le moindre point : 6 jeux blancs et un 24/24 parfait. Et pourtant, il a concédé le break sur son premier engagement du deuxième set, relançant totalement son adversaire.
Wimbledon
Trop fort pour Shapovalov, Djokovic rejoint Berrettini en finale
09/07/2021 À 18:26

Shapovalov touché à l'épaule et trop irrégulier

Solide à l'échange et autoritaire au service, Fritz n'en demandait pas tant. Il a ainsi remis les compteurs à zéro (5-7, 6-3), avant de s'emparer à nouveau de la mise en jeu adverse d'entrée de troisième set. Shapovalov, certes, n'était vraisemblablement pas à 100 % physiquement, lui qui a pris un temps mort médical avant le début de la manche décisive pour se faire masser l'épaule gauche. Mais il a semblé en mesure de faire tourner in extremis les choses en sa faveur en sauvant deux balles de match et en débreakant au meilleur des moments pour égaliser à 5 jeux partout.
Fritz s'est alors montré extrêmement fort mentalement pour ne pas se laisser emporter par la furia canadienne. Des retours percutants et une belle tenue de balle à l'échange lui ont permis d'obtenir une balle de nouveau break, avant que Shapovalov ne lui offre sur un plateau d'un coup droit dans le filet. C'était la faute de trop pour le Canadien qui devra résoudre ses problèmes d'épaule s'il veut faire mieux à l'avenir.
Wimbledon
Shapovalov, c'est renversant !
07/07/2021 À 15:38
Wimbledon
"Est-ce que tout ce travail en vaut la peine ?" : Murray se laisse gagner par la frustration
02/07/2021 À 22:53