Il a pris son temps, mais Dominic Thiem est bien reparti de l’avant. Pour son premier match depuis sa sortie en huitième de finale de l’Open d’Australie, le numéro 4 mondial a eu droit à un vrai test mercredi à Doha face à celui qui avait été la grande surprise du premier tournoi du Grand Chelem de l’année, Aslan Karatsev. Et il a fini par le relever, malgré un premier set abandonné, en trois manches donc (6-7, 6-3, 6-2) et un peu moins de deux heures de jeu (1h56 précisément). En quart de finale, il sera opposé à Roberto Bautista Agut qui a dominé Alexander Bublik (6-4, 6-3).
On a vu adversaire plus abordable pour entrer dans un tournoi. Face à un frappeur de la trempe d’Aslan Karatsev, difficile de trouver son rythme à l’échange et de se rassurer. D’autant que le Russe n’avait pas l’intention de redescendre du nuage qui l’avait emmené en demi-finale à Melbourne. Et il a d’ailleurs fallu que ce dernier perde sa concentration le temps d’un jeu de service en début de deuxième set pour que Dominic Thiem fasse tourner la partie à son avantage.
US Open messieurs
"Ça va être très juste" : Thiem espère pouvoir défendre son titre mais en doute
03/07/2021 À 15:09

Karatsev est peu à peu redescendu de son nuage

Les serveurs ont ainsi fait la loi dans le premier acte. Imperturbable et incisif, Karatsev a été dans la lignée de ses performances australiennes. Toujours sur sa planète, une chute ne l'a pas perturbé le moins du monde et il a même frappé un tweener gagnant applaudi par Thiem. Dans le tie-break, il a passé la seconde au meilleur des moments à la relance alors qu'il accusait un mini-break de retard pour virer en tête 7 points à 5.
Mais deux doubles fautes d'entrée de deuxième acte ont, entre autres, permis à l'Autrichien de s'emparer pour la première fois du service adverse. Dès lors, Thiem, qui avait été un peu trop passif auparavant, s'est engagé davantage physiquement, trouvant du relâchement en coup droit. Le troisième set a démarré de la même manière. Visiblement marqué physiquement et frustré par la tournure des événements, Karatsev a même concédé un double break rédhibitoire. Chahuté un temps, Thiem s'est finalement rassuré au fur et à mesure de la partie. De quoi repartir sur de bonnes bases après un Open d'Australie pas à la hauteur de ses espérances.
ATP Santa Ponsa
Inquiétude pour Thiem, qui abandonne sur blessure à six jours de Wimbledon
22/06/2021 À 18:08
Roland-Garros
Thiem, déboussolé : "J'espère pouvoir revenir plus fort, je ne sais juste pas quand…"
30/05/2021 À 17:22