Gaël Monfils prend son temps. Le Français, qui avait rejoué trop tôt à Montpellier après son quart de finale à l'Open d'Australie et en avait payé le prix avec une élimination peu glorieuse d'entrée, recharge les batteries. Après s'être retiré de Rotterdam cette semaine, il a ainsi déclaré forfait pour le tournoi ATP 250 de Doha (14-19 février) où il était inscrit. Selon toute vraisemblance, le numéro 1 tricolore reprendra donc à Dubaï (21-26 février) dans une dizaine de jours où il remettra en jeu les 180 points de sa demi-finale épique perdue contre Novak Djokovic (qui sera également au rendez-vous) en 2020 malgré des balles de match.
Fatigué par le décalage horaire à son retour de Melbourne, Monfils avait aussi reçu dans la foulée sa dose de rappel de vaccination, ce qui avait logiquement accru son état de fatigue. Il a donc choisi de se ménager pour revenir à la compétition à 100 % de ses moyens physiques. Par conséquent, il a fait une croix sur la défense des 500 points de son titre à Rotterdam il y a deux ans. La semaine prochaine, il se retrouvera donc 25e mondial au mieux.
ATP Doha
Bautista met fin à trois ans de disette... Nasser al-Khelaïfi lui remet le trophée
19/02/2022 À 17:30
Cette légère chute au classement pourrait se poursuivre s'il ne s'aligne pas non plus à Dubaï. Mais le Français a beaucoup à gagner potentiellement en mars avec la tournée américaine et les Masters 1000 d'Indian Wells et de Miami.
ATP Doha
Aux portes de la finale, Rinderknech tombe sur un os
18/02/2022 À 15:05
ATP Doha
La belle perf' : Rinderknech assomme Shapovalov et s'invite en demie
17/02/2022 À 13:02