Il faut savoir regarder au-delà du score. La défaite d'Hugo Gaston en est un bel exemple. Au tableau d'affichage, le Français a été battu en deux sets secs par Casper Ruud dimanche, en finale du tournoi de Gstaad (6-3, 6-2). Mais sur le court, la tâche a été bien plus compliquée pour le Norvégien. Et cela n'a rien d'anodin. Ruud n'est pas Novak Djokovic ou Rafael Nadal. Mais ses performances sur terre cette saison, trois titres à Bastad, Genève et donc Gstaad, ainsi que deux demi-finales de Masters 1000 à Madrid et à Monte Carlo, en disent suffisamment long. C'est du très costaud.
L'hommage rendu par le joueur de 22 ans à Gaston n'en est que plus révélateur. "C'était dur, a-t-il soufflé après avoir soulevé son deuxième trophée consécutif en l'espace d'une semaine. Sur les deux dernières semaines, le match face à Hugo a été définitivement le plus difficile pour moi. Il joue très vite et ne vous permet pas de prendre votre rythme. Il peut jouer des amorties et des coups gagnants de n'importe où sur le court. J'ai vraiment dû hausser le niveau sur les points importants et, par chance, j'ai réussi à le faire aujourd'hui."

Casper Ruud et Hugo Gaston - ATP Gstaad 2021

Crédit: Getty Images

ATP Gstaad
La marche était trop haute pour Gaston
25/07/2021 À 11:12
Non, Gaston n'est vraiment pas passé à côté de sa finale. Que la durée du match dépasse 1h30 pour seulement 17 jeux en atteste. Ce que le score ne dit pas, c'est que le Français a été une menace constante pour l'un des joueurs les plus performants sur terre cette saison. A 20 ans, et pour sa première finale sur le circuit ATP, Gaston a déjà de quoi être fier. "C'était vraiment un match difficile, Casper a tellement bien joué, a reconnu le natif de Toulouse après sa défaite. J'ai fait de mon mieux, mais je suis globalement heureux de ma semaine."

La tête et les jambes

Il peut l'être. Ruud a à peu près tout dit du talent du Tricolore raquette à la main. Mais Gaston a montré bien plus que cela sur la terre battue suisse. Il y a affiché une combativité sans faille, symbolisée par cette victoire sur le Chilien Cristian Garin, tête de série N.4 en Suisse, après avoir sauvé quatre balles de match en quart de finale (6-4, 1-6, 7-6). Celle qui lui a ouvert les portes du dernier carré d'un tournoi ATP pour la première fois de sa carrière. Il su faire preuve d'une force de caractère indéniable pour y parvenir.

Hugo Gaston

Crédit: Imago

Et afficher de belles ressources physiques. Gaston n'était jamais allé aussi loin dans un tournoi d'un tel niveau, mais son corps n'a jamais lâché. Son succès face Laslo Djere en demi-finale après avoir eu un set de retard a illustré le phénomène. Le Français a du coffre et ce n'est pas physiquement qu'il a flanché en finale. Il est juste tombé sur un joueur en état de grâce ces dernières semaines et cela s'est surtout senti sur les points importants. Mais ce petit manque d'expérience, c'est justement grâce à ce type de défaite qu'il va pouvoir y remédier.
Gaston est sur cette trajectoire. Et ce qu'il a vécu en Suisse ne peut que l'inciter à persévérer dans cette voie. "C'est incroyable de jouer une finale sur le circuit ATP, s'est-il réjoui. Maintenant j'ai besoin d'un peu de repos pour mon corps. Mais je me sens bien." Et qu'importe la défaite. Elle ne remet pas en cause le talent et le potentiel d'un joueur qui a tous les arguments pour faire parler de lui dans les mois qui viennent. Ce n'est pas Ruud qui dira le contraire.

Casper Ruud et Hugo Gaston - ATP Gstaad 2021

Crédit: Getty Images

ATP Gstaad
La marche était trop haute pour Gaston
25/07/2021 À 11:12
ATP Gstaad
Un comeback et une première finale : c'est tout bon pour Gaston
24/07/2021 À 10:56