Getty Images

Herbert a son billet pour les quarts

Herbert a son billet pour les quarts
Par Eurosport

Le 19/06/2019 à 18:36Mis à jour Le 19/06/2019 à 18:46

ATP HALLE - Opposé à Sergiy Stakhovsky, Pierre-Hugues Herbert s'est qualifié pour le 3e tour du tournoi de Halle, mercredi. Le Français s'est imposé en trois sets face à l'Ukrainien (2-6, 7-6, 6-4). En quart de finale, Herbert affrontera le vainqueur du match opposant Borna Coric à Joao Sousa.

Pierre-Hugues Herbert a bien réagi. Malmené pendant plus d’un set par l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky, l’Alsacien s’est finalement qualifié pour les quarts de finale sur le gazon de Halle mercredi. Il s’est imposé en trois sets (2-6, 7-6, 6-4) et près de deux heures de jeu face à un adversaire dangereux sur cette surface et dont le fait de gloire reste la victoire sur Roger Federer au 2e tour de Wimbledon en 2013. Au tour suivant, Herbert affrontera le vainqueur du match entre Borna Coric et Joao Sousa.

Il a réussi à se faire violence. Apathique pendant plus d’une demi-heure, Pierre-Hugues Herbert a retourné une situation bien compromise mercredi. Le Tricolore a d’abord erré comme une âme en peine dans le Gerry Weber Stadion et a très logiquement concédé un double break d’entrée (0-4). Pas lucide, il a rapidement grillé tous ses recours au "hawk-eye", ce qui a d’ailleurs donné lieu à une scène cocasse : à 5-1 contre lui, il a demandé à son adversaire d’utiliser un de ses "challenges" pour confirmer qu’il venait d’envoyer un ace. Avec fair-play, Stakhovsky s’est exécuté avant de remporter la manche.

Herbert a fini par trouver le rythme

Cet épisode a eu le mérite de réveiller le Français. Beaucoup plus appliqué au service (66 % de premières balles et 85 % de réussite derrière), Herbert s’est même octroyé deux balles de break à 4-3 pour lui dans le deuxième set, sans pouvoir en convertir une. Mais ce n’était que partie remise, puisqu’il a survolé le jeu décisif, remporté 7 points à 2.

Totalement relancé, et beaucoup plus précis à la relance, l’Alsacien a mis la pression d’entrée de troisième acte à Stakhovsky qui a dû sauver des balles de break dans ses deux premiers jeux de service, avant de céder sur le suivant. Herbert n’a plus lâché son avantage, finissant même en boulet de canon avec 42 points gagnants (pour 22 fautes directes) à son actif. Mais en quart, il devra mieux commencer s’il veut avoir une chance de poursuivre l’aventure.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0