Tennis
ATP Metz

Goffin n'a pas fait long feu

Partager avec
Copier
Partager cet article

David Goffin à Cincinnati en 2019

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
19/09/2019 à 13:28 | Mis à jour 19/09/2019 à 16:32

ATP METZ - Après le tenant du titre Gilles Simon, la tête de série numéro 1 est tombée en Lorraine. David Goffin, 14e joueur mondial, s'est incliné sèchement (6-3, 6-2) face à Pablo Carreno Busta, 62e à l'ATP, jeudi pour son entrée en lice. L'Espagnol jouera le Slovène Aljaz Bedene en quart de finale.

Le séjour mosellan de David Goffin n’aura pas duré bien longtemps. Il n’a pas été à la hauteur de son statut de tête de série numéro 1, s’inclinant lourdement jeudi dès son entrée en lice au 2e tour contre Pablo Carreno Busta (6-3, 6-2) en un peu plus d’une heure de jeu (1h11 précisément). L’Espagnol a ainsi pris sa revanche de l’US Open où il avait subi la loi du Belge au 3e tour (7-6, 7-6, 7-5). Et l’occasion est belle pour lui de rallier le dernier carré puisqu’il affrontera le Slovène Aljaz Bedene, tombeur plus tôt dans la journée de Gilles Simon, en quart de finale.

ATP Dubaï

Tsitsipas enchaîne sans trembler

25/02/2020 À 17:41

On s’attendait à une belle bataille de contreurs, mais elle a tourné court. La faute à un David Goffin pas dans son assiette, ou en tout cas incapable de tenir la distance à l’échange. Rapidement sous pression, le 14e joueur mondial a cédé son service dès le sixième jeu (4-2), poussé à la faute par un Pablo Carreno Busta intraitable en défense. L’Espagnol, déjà revenu à un bon niveau à Flushing Meadows, a fait preuve d’une rigueur et d’une précision dans le petit jeu de jambes qui lui ont permis d’être rarement débordé.

Malgré quelques fulgurances, Goffin n'a pas pesé lourd face à Carreno Busta

00:02:53

Bien que derrière au score, on sentait Goffin capable de revenir dans le match : le Belge prenait la balle plus tôt et donc du temps sur son adversaire en fin de premier set. Mais il est rapidement retombé dans ses travers, écoeuré par les qualités défensives adverses. Après avoir débreaké et être revenu à égalité dans la deuxième manche (6-3, 2-2), il n’a plus marqué le moindre jeu, lâché par sa première balle (57 % en jeu) et agressé sur sa seconde.

ATP Rotterdam

Une nouvelle chance de premier titre pour Auger-Aliassime

15/02/2020 À 16:20
ATP Rotterdam

A l'expérience, Carreno Busta frustre Sinner

14/02/2020 À 14:56
Dans le même sujet
TennisATP MetzDavid GoffinPablo Carreño
Partager avec
Copier
Partager cet article