Tennis
ATP Metz

Tsonga a rendez-vous avec Herbert au 2e tour

Partager avec
Copier
Partager cet article

Jo-Wilfried Tsonga à Washington en 2019

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
17/09/2019 à 18:52 | Mis à jour 18/09/2019 à 11:48

ATP METZ - Pierre-Hugues Herbert renoue avec la victoire. Après sept défaites consécutives sur le circuit dont six d'entrée, l'Alsacien a pris le meilleur sur l'Allemand Jan-Lennard Struff, 39e joueur mondial, en deux sets (7-6, 6-4). Au 2e tour, il sera opposé à Jo-Wilfried Tsonga, vainqueur en trois sets de Pablo Andujar plus tard dans la journée.

Pierre-Hugues Herbert a brisé un cercle vicieux. Le Français n’avait plus connu la victoire sur le circuit depuis son 1er tour sur le gazon de Eastbourne face à Denis Kudla en juin dernier. Battu à sept reprises depuis, il a retrouvé le sourire en Moselle où il a obtenu mardi un joli succès face à l’Allemand Jan-Lennard Struff, 39e joueur mondial, en deux sets (7-6, 6-4) et un peu plus d’une heure et demie de jeu. Au 2e tour, l’Alsacien retrouvera Jo-Wilfried Tsonga vainqueur en trois manches de Pablo Andujar.

Il lui fallait une réaction d’orgueil, et Pierre-Hugues Herbert a répondu présent. Pourtant après cinq jeux et un premier break concédé (2-3), la révolte semblait encore bien loin. Abandonné par sa première balle, le 55e joueur mondial a d’abord cruellement manqué de longueur et a logiquement subi les coups de boutoir du fond de court de son adversaire. Mais Jan-Lennard Struff a connu, à son tour, une panne de premières balles au moment de servir pour le set à 5-4, et l’Alsacien a eu le mérite de s’engouffrer dans la brèche.

ATP Dubaï

Tsitsipas enchaîne et atteint le dernier carré

27/02/2020 À 16:07

Après avoir réussi le débreak, Herbert a repris confiance et a beaucoup mieux servi (66 % de premières et 81 % de réussite derrière). Moins sous pression sur son deuxième coup de raquette, il s’est mis à dicter l’échange et à balader de droite à gauche l’Allemand, assez pataud parfois dans ses déplacements. Une fois le premier set empoché au tie-break, le Français a mis sa patte sur le match et s’est logiquement imposé en deux manches sur un dernier coup droit gagnant décroisé. De quoi lui mettre du baume au cœur après son été cauchemardesque.

De l'orgueil, il en a aussi fallu à Jo-Wilfried Tsonga. En difficulté sur sa mise en jeu lors du premier set, le Manceau a mis cinq jeux avant de rentrer dans son match face à Pablo Andujar. Mené 4-0, Tsonga n'a pu faire son retard et a concédé la première manche. Mais les sensations revenues, c'est un tout autre joueur qui se présentait sur le cours du Moselle Open. Le 61e joueur mondial s'est montré bien plus inspiré et surtout efficace au diable sur sa première balle. On a même sur quelques points de très grande classe retrouvé le JWT des plus beaux jours, à l'image de son revers à une main sur balle de break dans la deuxième manche.

Revenu à un set partout, Tsonga a enfoncé le clou grâce à son service retrouvé et six aces dans la troisième manche. En 1h54, le Tricolore a finalement fait la différence (3-6, 6-1, 6-2) et s'est plutôt rassuré après sa frayeur initiale. Son affrontement contre Pierre-Hugues Herbert lui donnera l'occasion de confirmer ses bonnes dispositions, quelques jours après avoir décroché le Challenger de Cassis.

ATP Dubaï

Battu sur le fil, Herbert rate encore le coche

26/02/2020 À 12:47
ATP Acapulco

Au Mexique, Nadal a une revanche à prendre

25/02/2020 À 16:50
Dans le même sujet
TennisATP MetzJo-Wilfried TsongaPablo AndújarPlus
Partager avec
Copier
Partager cet article