Getty Images

Tsonga passe la seconde

Tsonga passe la seconde

Le 19/09/2019 à 19:41Mis à jour Le 19/09/2019 à 22:11

ATP METZ - Jo-Wilfried Tsonga monte en puissance. Diesel pour ses débuts face à Pablo Andujar, le Manceau a haussé son niveau jeudi pour prendre le meilleur sur son compatriote Pierre-Hugues Herbert en deux sets (6-3, 6-4) au 2e tour en Moselle. En quart de finale, il sera opposé à la tête de série numéro 2, Nikoloz Basilashvili.

Jo-Wilfried Tsonga enchaîne bien. Vainqueur du tournoi Challenger de Cassis il y a une dizaine de jours, le Manceau a enregistré sa 7e victoire d’affilée jeudi contre son compatriote Pierre-Hugues Herbert au 2e tour à Metz. Vainqueur de 12 de ses 17 titres en indoor, il a clairement trouvé ses marques dans la salle mosellane pour s’imposer en deux sets (6-3, 6-4) et moins d’une heure et demie de jeu. Pour rallier le dernier carré, il devra l’emporter sur le Géorgien Nikoloz Basilashvili, tête de série numéro 2 du tournoi, tombeur de l'Allemand Yannick Maden dans la soirée (6-2, 7-6).

C’est en salle que son jeu s’exprime le mieux. Jo-Wilfried Tsonga l’a encore montré jeudi à Metz en livrant une prestation très propre contre un autre Français, Pierre-Hugues Herbert. Après avoir accumulé des victoires et de la confiance sur le circuit seconde dans le sud de l’Hexagone, il a évolué à un niveau très intéressant, avec notamment un service au beau fixe (66 % de premières balles, 82 % de points gagnés derrière, 8 aces pour une double faute).

Un revers percutant

Mais le Manceau a surtout impressionné au retour et en revers, des secteurs dans lesquels il a tendance à pécher. Pour faire le premier break du match dès le quatrième jeu, il a notamment décoché une flèche gagnante le long de la ligne en revers, avant de prendre la balle tôt de ce même côté à la relance sur seconde balle, accélérer en coup droit décroisé puis finir d’une amortie bien sentie. En jambes, Tsonga a logiquement viré en tête (6-3), s’offrant aussi quelques passings bien frappés, preuve de son implication physique.

Vidéo - Bien dans ses frappes et appliqué, Tsonga a enchaîné contre Herbert

04:08

Le désormais 61e joueur mondial n’a pas lâché sa proie et a fait le break d’entrée de second set, avant de se faire sa seule frayeur du jour au moment de le confirmer. Confronté à trois balles de débreak, Tsonga a alors retrouvé sa première balle de service pour s’en sortir et tenir son avantage jusqu’à la fin. Herbert, qui a sollicité l’intervention du kiné pour masser sa cuisse droite entre les deux manches, n’a jamais semblé en mesure de renverser la dynamique dans cette partie.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0