Daniil Medvedev a subi la loi du champion. Vainqueur du Masters 1000 de Miami l'an passé, Hubert Hurkacz s'est offert la tête de série numéro un du tournoi en deux sets (7-6, 6-3). Dominateur pendant l'intégralité de la rencontre, le Polonais a logiquement vaincu un Medvedev de plus en plus marqué par la fatigue. Après 2h03 d'un intense combat, le Russe a été obligé de rendre les armes et n'a toujours pas atteint les demi-finales du tournoi floridien en quatre participations. Maître en son royaume, Hurkacz attend désormais son prochain adversaire, à savoir le vainqueur du duel entre Kecmanovic et Alcaraz.
C'est désormais anecdotique, mais Daniil Medvedev ne sera pas de nouveau numéro un mondial à partir de la semaine prochaine. La faute à qui ? À un géant polonais désireux de conserver son trône à Miami. Au moment de saluer la caméra après son succès, Hurkacz a marqué le nom de la ville américaine en y ajoutant un petit cœur, signe de son attachement à son premier (et seul) titre en Masters 1000 dans sa carrière.
Wimbledon
Sensation : Hurkacz tout près d'un miracle mais déjà dehors
27/06/2022 À 16:38

Medvedev lessivé

Sous un soleil persistant et une forte humidité, la tête de série numéro huit a mis à mal Medvedev dès le démarrage des hostilités. Vainqueur des trois premiers jeux de la partie, Hurkacz a breaké son adversaire dès les premières minutes et a fait parler sa puissance au service (83% de première balle). En face, Medvedev s'est longtemps accroché aux basques de son opposant en sauvant une balle de double break à 4-1 30-40, puis deux balles de set à 5-2, 15-40. Pendant longtemps, le Moscovite a cherché à solliciter le moral de son adversaire et cela a semblé fonctionner : son débreak pour revenir à 5-5 lui a permis de décrocher le jeu décisif. Mais malheureusement pour lui, Medvedev n'a jamais obtenu de balle de set et Hurkacz a profité d'un soupçon de réussite pour remporter le jeu 9-7 (7-6).
Touché moralement mais surtout physiquement, Medvedev n'a pas su trouver la clé pour reprendre le dessus dans le deuxième set. Pire, le Russe a énormément souffert lors du premier jeu de la manche : 17 minutes pour mener 1-0 ! À ce rythme et avec un pourcentage de première balle très faible (52%), Medvedev n'a pas pu tenir la cadence. Dans le cinquième jeu, le Moscovite a craqué au bout de 11 minutes pour se faire breaker à nouveau et se retrouver mené 3-2.
Imperturbable, Hurkacz n'a pas vendu la peau de l'ours avant de l'avoir tué malgré les demandes de Medvedev pour bénéficier des soins d'un kinésithérapeute. Lessivé, le Russe a tout donné dans les dernières minutes mais son moteur a manqué d'essence pour trouver un second souffle. Frustré à l'image de son jet de raquette au moment d'être mené 5-3, Medvedev a plié dans le jeu suivant sous l'autorité de son adversaire (6-3). Plus que jamais, Hurkacz est candidat à sa propre succession. Les survivants du dernier carré sont prévenus : le Polonais a remporté six de ses quinze confrontations face aux membres du top 15.
Wimbledon
100 euros à chaque ace : le beau geste de Hurkacz pour le peuple ukrainien
26/06/2022 À 21:57
ATP Santa Ponsa
Battu par Bautista Agut, Medvedev dit adieu au gazon en 2022
23/06/2022 À 17:15