Pour sa 14e participation au Masters 1000 de Paris, Richard Gasquet a pris la porte d’entrée. D’abord baladé par Grigor Dimitrov, le Français s’est rebellé avant de craquer, trop court physiquement, face au Bulgare, et de s’incliner en trois sets au bout d’1h45 dans ce duel de droitiers au revers à une main (6-1, 4-6, 6-2). Dimitrov retrouvera le Russe Karen Khachanov au prochain tour.
Le film du match
Podcast
Open d'Australie
En paix avec lui-même, Paire savoure : "C'est pour ça que le tennis est beau"
HIER À 11:55
Comme il y a quatre ans, lors de leur dernier affrontement, c’est Dimitrov qui a montré la sortie à Gasquet lors du tournoi parisien. Pour la quatrième fois de suite, le récent demi-finaliste du tournoi d’Indian Wells a triomphé du Biterrois, même si celui-ci a été assez hargneux pour pousser son adversaire du jour jusqu’au 3e set. Car après 28 minutes, le match a semblé très mal embarqué pour le Français.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !

Un départ catastrophique, puis une belle réaction

Face à un Dimitrov en jambes, et qui l’a martyrisé de son revers, le demi-finaliste de l’édition 2007 n’a tenu que quelques instants, le temps d’égaliser à une manche partout, avant que le Bulgare n’enchaîne cinq jeux victorieux de suite pour s’adjuger le premier set. Passablement énervé par sa prestation, peut-être tendu par l’envie de bien jouer devant son public, Richard Gasquet a d’abord beaucoup gâché (35 fautes directes), trop fébrile notamment derrière sa deuxième balle de service (seulement 39% de points remportés). Mais au forceps, il s’est remis dans le match.
Non sans mal, car il a d’abord dû repousser trois balles de break en tout début de deuxième acte, avant d’obtenir, avec un tranchant retrouvé, ses premières balles de break du match. Après avoir manqué ses deux premières opportunités, il a remporté le set d’un revers long de ligne en retour splendide. Sauf que le Tricolore a beaucoup donné pour revenir dans le match, et qu’à 35 ans, le 74e mondial, qui n’a disputé qu’un match sur le circuit ATP depuis début novembre et n’avait pris sinon part qu’à des tournois Challengers, a manqué de carburant pour rivaliser jusqu'au bout.
Cela s’est vu d’entrée de troisième manche, où il a cédé directement son service. Plus serein avec cet avantage, Dimitrov a retrouvé de la précision, et Gasquet n’a plus réussi à se procurer une seule balle de débreak. De nouveau piégé sur son service et mené 5-2, il n’a pas eu de nouveau sursaut, laissant son adversaire filer au 2e tour. Le 30e mondial y affrontera Khachanov, lauréat de l'édition 2018 qu’il avait dominé leur de leur seule confrontation, à Vienne l’an passé.
Open d'Australie
Gasquet abandonne au 2e tour
HIER À 08:50
Open d'Australie
Paire, une victoire et ça repart enfin ? "Il faut que ça me serve, que je me relâche"
19/01/2022 À 17:57