Ils perdent rarement en finale, mais cette fois, il leur a manqué un petit quelque chose. Dimanche, Pierre-Hugues Herbert et Nicolas Mahut ont buté sur la dernière marche après un combat accroché face à Michael Venus et Tim Puetz, vainqueurs au bout du super tie-break (6-3, 6-7, 11-9) en 1h52 de jeu du tournoi de double du Rolex Paris Masters. Le Néo-Zélandais et l'Allemand décrochent ainsi leur premier Masters 1000 ensemble.
La victoire de Venus et Puetz est globalement méritée : les deux hommes ont inscrit 11 points de plus que leurs adversaires français et ils sont surtout bien mieux entrés dans leur finale. En manque de sensations à la relance, Herbert et Mahut ont concédé vite le break qui leur a coûté la première manche et ont globalement subi pendant un set et demi. Jusqu'à ce qu'ils se révoltent, bien aidés par le public. Après avoir manqué 4 balles d'égalisation à un set partout à 6-3, 5-6, 0/40, les Bleus ont finalement gagné le jeu décisif du deuxième acte 7 points à 4.
Rolex Paris Masters
Pioline succède à Forget en tant que directeur de Paris-Bercy
16/02/2022 À 14:11
Sur leur lancée et toujours portés par les spectateurs parisiens, Mahut et Herbert, plus incisifs, ont pris un premier avantage 5-2 dans le super tie-break. Mais sous pression, Venus et Puetz ont montré beaucoup de caractère pour renverser la vapeur et s'imposer à leur troisième balle de match sur une belle interception au filet.
Rolex Paris Masters
Relâchement, service-volée, fraîcheur : comment Djokovic a repris la main
07/11/2021 À 23:07
Rolex Paris Masters
10-0 : Djokovic, le prédateur au sang-froid amoureux des moments chauds
07/11/2021 À 22:55