Tennis
ATP Rio de Janeiro

Surpris par le 128e mondial, Thiem devra encore attendre pour monter sur le podium

Partager avec
Copier
Partager cet article

Dominic Thiem à Rio en 2020

Crédit: Getty Images

ParMaxime Battistella
22/02/2020 à 18:40 | Mis à jour 22/02/2020 à 19:17

ATP RIO - Gianluca Mager a créé la sensation au Brésil. L'Italien, 128e joueur mondial et issu des qualifications, s'est offert le scalp de Dominic Thiem, tête de série numéro 1 du tournoi, samedi en quart de finale (7-6, 7-5). L'Autrichien, qui se serait assuré la 3e place mondiale lundi en cas de victoire, devra patienter encore une semaine.

Il n’aura jamais été vraiment dans le rythme. Pour son tournoi de reprise deux semaines après sa finale à Melbourne, Dominic Thiem, pourtant tête de série numéro 1 sur la terre battue de Rio de Janeiro, s’est incliné dès les quarts de finale samedi. Déjà en difficulté lors de ses deux premiers tours qu’il avait passés à chaque fois en trois sets, l’Autrichien a cédé à la surprise générale samedi contre l’Italien Gianluca Mager, 128e joueur mondial issu des qualifications, en deux sets accrochés (7-6, 7-5) et 1h55 de jeu. Arrivé au Brésil avec l’objectif de décrocher le trophée et de conquérir la 3e place du classement mondial par la même occasion, il a échoué sur les deux tableaux. Mais pour le podium, ce n’est que partie remise.

Roland-Garros

Thiem : "A Roland, vous ne devez pas seulement battre Nadal, mais aussi sa légende"

27/05/2020 À 20:21

La pluie ne l’aura finalement pas sauvé. Interrompu la veille par les averses alors qu’il était mené d’un set et d’un break dans ce quart de finale, Dominic Thiem n’a pas su saisir sa seconde chance. Face à un adversaire qui lui était inconnu, l’Autrichien n’a jamais trouvé la solution. Pourtant à 5-4 contre lui dans le second set, alors que Mager servait pour le match, il est parvenu à faire le débreak. Logiquement, on pouvait penser que l’Italien avait laissé passer sa chance, on se trompait.

Une demi-finale pour le moins surprenante

Totalement décomplexé, il a rapidement mis ce mauvais passage derrière lui et est allé chercher une dernière fois le service de Thiem. Mager a finalement conclu son exploit d’un ace extérieur, incrédule. Pour Thiem, cette reprise est clairement un échec, mais avant de défendre son titre à Indian Wells, il connaîtra le meilleur classement mondial de sa carrière dans dix jours. Opéré du genou droit, Roger Federer ne défendra pas les 500 points de son titre à Dubaï en 2019 et lui cédera alors mécaniquement la place de numéro 3 mondial.

Curiosité de ce tournoi, Mager retrouvera, lui, le "lucky loser" et 106e à l'ATP Attila Balazs, vainqueur de l'Espagnol Pedro Martinez (2-6, 6-4, 6-2). Or, l'Italien avait battu il y a quelques jours le Hongrois... au dernier tour des qualifications (6-0, 6-2). Ils ont donc rendez-vous pour une revanche à fort enjeu, puisque le vainqueur aura l'honneur de jouer la finale de l'ATP 500 brésilien.

ATP Rio de Janeiro

Garin ne plaisante plus

23/02/2020 À 22:27
ATP Rio de Janeiro

Thiem a eu besoin de trois sets mais il avance

19/02/2020 À 06:41
Dans le même sujet
TennisATP Rio de JaneiroDominic ThiemGianluca Mager
Partager avec
Copier
Partager cet article