Rafael Nadal commence parfaitement son parcours au Masters de Rome ! Opposé au géant John Isner, l'Espagnol n'aura pas eu à batailler très longtemps pour s'en sortir en deux petits sets 6-3, 6-1. Une victoire très rassurante pour Nadal qui affrontera un plus gros morceau au prochain tour puisqu'il sera opposé au Canadien Denis Shapovalov, 16ème mondial.
Rafael Nadal avait besoin de refaire le plein de confiance après sa désillusion la semaine passée à Madrid. Défait par un Carlos Alcaraz en pleine bourre, l'Espagnol n'a plus que le Masters de Rome pour mettre en place son jeu à 11 jours du début de Roland-Garros. Loin d'être un grand fan de la terre battue, John Isner était la proie parfaite pour s'aiguiser les dents.
Tennis
A 19 ans et dans le Top 5 mondial : Alcaraz encore sur les pas de Nadal
25/07/2022 À 10:10

L'oeil de DiP : Wawrinka, le champion exemplaire qui pourrait retrouver Djokovic au 3e tour

La dégringolade d'Isner

Le début de match de l'Espagnol a été plutôt timide. Même s'il semblait plutôt bien sur sa mise en jeu, il a eu plus de mal sur ses jeux de retour. Pas forcément étonnant étant donné que le service de l'Américain est son principal atout. Mais Isner n'apparaissait pas forcément imprenable dans ce secteur, même si dans le jeu, tout allait bien pour le géant.
Isner a d'ailleurs fait quelque peu trembler Nadal en obtenant deux balles de break à 3-3 dans cette première manche. Poussé à la faute par l'Espagnol, l'Américain a finalement craqué avant de donner son service, puis le set. Une dégringolade qui va continuer dans la seconde manche.

Shapovalov en 8e

Breaké d'entrée, Isner a dû faire face à un rouleau compresseur. Finalement bien entré dans la partie, Nadal a déroulé grâce à un coup droit toujours aussi admirable sur cette surface. Impérial, l'Espagnol n'a laissé aucun espoir à un John Isner en grande difficulté pour se déplacer sur une surface aussi instable.
Victoire finale pour Rafael Nadal qui rejoint Denis Shapovalov en huitièmes de finale du tournoi. Le match devrait s'annoncer un peu plus dur face au jeune Canadien qui a montré de très belles choses lors de ses deux premiers tours.

Exit Nadal, Djokovic et Zverev : Alcaraz dépoussière les records de précocité

Laver Cup
Djokovic au rendez-vous, le Big Four sera au complet
22/07/2022 À 08:11
Wimbledon
Kyrgios, la métamorphose
09/07/2022 À 22:03