AFP

Mahut a encore remis ça

Mahut a encore remis ça

Le 13/06/2016 à 11:06Mis à jour Le 13/06/2016 à 11:54

ATP ROSMALEN - Nicolas Mahut a remporté le tournoi néerlandais pour la troisième fois en quatre ans en s'imposant lundi en finale contre le Luxembourgeois Gilles Muller en deux sets, 6-4, 6-4. La finale avait été interrompue dimanche soir par la pluie alors que le Français avait enlevé le premier set.

Nicolas Mahut est vraiment le prince de s'Hertogenbosch. Il y avait remporté le tout premier titre de sa carrière en 2013. Il avait réédité sa performance l'an passé et lundi, pour la troisième fois, l'Angevin a apposé son nom au palmarès du tournoi néerlandais. En deux sets (6-4, 6-4) et deux jours, Mahut a dominé le Luxembourgeois Gilles Muller, qui était lui en quête de son tout premier titre ATP.

Le match avait été stoppé par la pluie dimanche soir alors que le Français avait remporté le premier set, 6-4. Il a repris lundi dès 10h25 du matin, dans une ambiance un peu spéciale, les tribunes étant très largement désertes. Mais ce curieux contexte n'a pas fait dévier Mahut d'un pouce dans sa marche en avant. Il a réussi un nouveau break dès le quatrième jeu du deuxième set pour faire la différence et plier cette finale en 76 minutes.

Avec trois titres, il égale Rafter

"La pluie a été dure à battre, mais Gilles encore plus", a relevé l'éphémère numéro un mondial du double. C'était une finale entre très bons spécialistes du gazon. Muller a toujours très bien joué sur cette surface et Nicolas Mahut y a désormais remporté ses quatre titres, puisqu'il s'est également imposé à Newport à l'été 2013. Le tennis français lui doit d'ailleurs quatre de ses quinze titres sur herbe depuis le début de l'ère Open en 1968.

Nicols Mahut entre au passage dans l'histoire du tournoi de Rosmalen, créé en 1990, puisqu'il en devient le co-recordman avec trois titres. Le Français a rejoint lundi Patrick Rafter. "C'est une légende, c'était une de mes idoles, c'est très spécial pour moi de l'égaler, a-t-il tenu à souligner. Gagner ici, la première fois, c'était très fort émotionnellement et je suis vraiment lié à ce tournoi pour toujours". Mahut va désormais prendre la direction du Queen's, où il affrontera dès le premier tour un certain Andy Murray. Pas simple, évidemment, mais il va pouvoir quitter les Pays-Bas le coeur léger et avec un trophée dans la valise. Une très bonne habitude.

0
0