Getty Images

Tsitsipas et Herbert tombent déjà, Mannarino renverse Verdasco

Tsitsipas et Herbert tombent déjà, Mannarino renverse Verdasco

Le 13/06/2019 à 16:21Mis à jour Le 13/06/2019 à 20:36

ATP ROSMALEN - Pierre-Hugues Herbert s'est incliné au 2e tour sur le gazon de Rosmalen. Le Français a subi la loi du Belge David Goffin (6-3, 7-5) qui retrouvera Adrian Mannarino, tombeur de Fernando Verdasco (1-6, 6-3, 6-4) au prochain tour. Mais la grosse surprise est venue de l'élimination d'entrée de Stefanos Tsitsipas par Nicolas Jarry en trois sets (6-4, 3-6, 6-4).

Pierre-Hugues Herbert n’ira pas plus loin à S-Hertogenbosch. Le Français est tombé sur plus fort que lui au 2e tour face à David Goffin qui l’a battu en deux sets (6-3, 7-5) et 1h31 de jeu, jeudi. Sur le gazon néerlandais, le Belge a confirmé son regain de forme, déjà entrevu à Roland-Garros où il avait pris un set à Rafael Nadal au 3e tour voici deux semaines. Il retrouvera en quart de finale un autre Français, Adrian Mannarino, qui a pris le dessus sur Fernando Verdasco (1-6, 6-3, 6-4). Un peu plus tard dans la journée, Stefanos Tsitsipas est tombé à la surprise générale dès son entrée en lice face à Nicolas Jarry (6-4, 3-6, 6-4).

D’entrée, David Goffin a cueilli à froid Pierre-Hugues Herbert avec un break. Le Belge a ensuite bien protégé son engagement (13 aces dans le match) pour empocher logiquement le premier set (6-3). Le Français a bien réagi, ravissant pour la seule fois de la partie le service adverse en début de seconde manche (6-3, 1-3), mais il n’a pas réussi à tenir son avantage. Dans des conditions venteuses difficiles, Goffin s’est montré finalement le plus précis et le plus régulier et, après un nouveau break arraché à 5 jeux partout, a validé une victoire méritée. C’est son troisième succès en autant de confrontations face à l’Alsacien.

Tsitsipas surpris d'entrée

Pour Adrian Mannarino, la partie semblait aussi bien mal engagée. Rapidement mené 5-0 par Fernando Verdasco, le Tricolore ne s'est pourtant pas affolé. Après la perte du premier set (6-1), il est progressivement entré dans le match et a renversé la dynamique. Sa science du jeu sur gazon, ses trajectoires tendues dans la diagonale revers et sa constance du fond lui ont permis de peu à peu prendre le dessus dans ce duel de gauchers après 1h42 de jeu.

S'il s'agit d'une vraie performance pour le Français, elle a été éclipsée par la disparition dans le même temps de la tête de série numéro 1 du tournoi néerlandais : Stefanos Tsitsipas. Mal entré dans son match, le Grec a été très vite breaké par le Chilien Nicolas Jarry qui en a profité pour virer en tête (6-4). Jamais réfractaire au combat, le 6e joueur mondial a bien réagi dans la deuxième manche et a eu l'occasion de faire le break à 3 jeux partout dans le troisième acte.

Mais son adversaire s'est montré solide au service (13 aces pour Jarry) avant de convertir sa première balle de match sur le service adverse à 5-4 en sa faveur. Il attend désormais Richard Gasquet, stoppé par la pluie contre Mikhail Kukushkin à 6-4, 1-2, en quart de finale. Battu en deux heures (6-4, 3-6, 6-4), Tsitsipas a manqué d'inspiration dans son jeu sur gazon et n'a peut-être pas encore encaissé sa défaite épique contre Stan Wawrinka en huitième de finale de Roland-Garros (5h09 de combat). Gageons qu'il saura rebondir dans les prochaines semaines pour aborder Wimbledon avec ambition.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0