Getty Images

Thiem, deux visages pour un titre maison

Thiem, deux visages pour un titre maison

Le 27/10/2019 à 16:44Mis à jour Le 27/10/2019 à 18:13

ATP VIENNE - Deux tournois en Autriche, deux titres pour Dominic Thiem, intraitable à la maison cette saison. Mais l'Autrichien a longtemps eu du mal à lâcher ses coups ce dimanche en finale face à un Diego Schwartzman impressionnant dans sa couverture du terrain. Thiem a eu besoin de trois sets (3-6, 6-4, 6-3) pour s'adjuger son cinquième trophée de l'année, record du circuit ATP.

Dominic Thiem a refait le coup. Comme en demie face à Matteo Berrettini, l'Autrichien a perdu le premier set 6-3 avant de mettre de côté sa nervosité et de parvenir à déborder Diego Schwartzman, ce dimanche en finale à Vienne. L'Argentin lui a posé beaucoup de problèmes grâce à sa qualité de déplacement. Il a fini par les résoudre pour s'imposer en trois manches (3-6, 6-4, 6-3) et décrocher un deuxième titre à domicile cette saison, après celui acquis à Kitzbühel début août.

Dès le premier jeu de la rencontre, le public autrichien a salué une amortie de Thiem et donné le ton de cette finale électrique. On a vite compris que le héros national aurait du mal à se défaire de la pression ambiante et d'un adversaire en pleine confiance après son succès probant face à Gaël Monfils en demie. Après un échange de break, Schwartzman s'est détaché à 2-2, puis a conclu le set grâce à une belle course vers l'avant sur le service d'un Thiem passablement énervé, alternant entre coups retenus et forcés.

Et le match a tourné

Lors de la deuxième manche, Thiem a manqué deux occasions de breaker et a multiplié les invectives envers lui-même, sans solution face à un Schwartzman toujours capable de le contraindre au coup de trop. Mais quand l'Autrichien est enfin parvenu à se relâcher, l'Argentin est descendu d'un cran physiquement et le match a basculé, à 4-4 dans la deuxième manche. Les spectateurs l'ont senti lors du jeu suivant, quand Thiem a remporté un joli point après trois volées pour s'octroyer une balle de set, qu'il a converti dans la foulée.

Vidéo - Trois volées pour conclure au filet et Thiem a fait se lever la foule

00:29

Qui dit mieux ? Personne

L'ultime manche n'a pas été à sens unique, mais le break initial du 5e mondial a été décisif. La puissance de ses coups a parlé et sa victoire a semblé inéluctable au fil des minutes. Au bout de celle-ci, obtenue en 2h25, un seizième sacre, le cinquième cette saison. Personne ne fait aussi bien sur le circuit ATP.

Schwartzman a de son côté signé une très belle semaine. Mais en butant sur la dernière marche, il a raté l'occasion de faire un bond à la Race. 14e, il se serait retrouvé à hauteur de Gaël Monfils (10e) en cas de titre à Vienne. Le Masters reste envisageable pour lui, mais pour voir Londres il devra faire des étincelles à Bercy et compter sur de nombreuses défaillances de ses rivaux.

Vidéo - Schwartzman a failli le rendre fou, mais Thiem est parvenu à lâcher ses coups

03:00
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0