AFP

ATP Washington : Gaël Monfils titré après sa victoire sur Ivo Karlovic en finale

Une balle de match sauvée et un premier titre depuis 2014 : Monfils a repris vie

Le 24/07/2016 à 23:26Mis à jour Le 25/07/2016 à 00:25

ATP WASHINGTON – Gaël Monfils s'est imposé devant Ivo Karlovic en finale (5-7, 7-6, 6-4). Le Français a sauvé une balle de match dans le deuxième set avant de renverser une situation compromise pour remporter son premier titre depuis 2014.

Deux ans et demi après son dernier titre sur le circuit, Gaël Monfils goûte de nouveau à la victoire. Le Français a remporté dimanche en trois sets (5-7, 7-6[6], 6-4) la finale du tournoi de Washington contre Ivo Karlović. Un succès conquis de haute lutte qui lui permet de soulever le sixième trophée de sa carrière. Après avoir gagné à Newport la semaine passée, le Croate n'a lui pas réussi la passe de deux.

Tout n'a pas été facile pour le Parisien, loin de là. Il a notamment dû sauver une balle de match dans le deuxième set. Car en face, du haut de ses 37 ans, le numéro 35 mondial a chèrement vendu sa peau, comme toujours. S'appuyant sur un service surpuissant, Karlović a mis au supplice son adversaire durant une grande partie du match. Avant de littéralement s'écrouler.

Le titre le plus important de sa carrière

Durant la première manche, le Croate est apparu on ne peut plus serein, lui qui n'avait concédé aucun set durant la compétition. Et alors que les deux joueurs semblaient tout droit filer vers un jeu décisif, Ivo Karlović a profité de la première balle de break pour prendre les devants au score en empochant la première manche (7-5). Précis en retour, efficace à la volée, il n'a ensuite laissé aucune ouverture au Français, breakant de nouveau au meilleur des moments pour mener 5-4 dans le deuxième set et servir pour le match.

Au pied du mur, Gaël Monfils a alors commencé à relever la tête. Il a d'abord pris le service de son adversaire. Puis il a converti quelques minutes plus tard sa première balle de set pour égaliser à une manche partout (5-7, 7-6[6]). Emoussé sur le plan physique, touché psychologiquement, le serveur croate a alors brutalement décliné, laissant le Français s'envoler pour conclure le match avec beaucoup d'autorité. Ce n'était certes qu'un tournoi ATP 500 mais Monfils remporte là, à bientôt 30 ans, le titre le plus important de sa carrière. De bon augure à l'orée d'un mois d'août particulièrement chargé qui verra les joueurs enchaîner les Jeux Olympiques, le Masters 1000 de Cincinnati et l'US Open.

0
0