Daniil Medvedev en impose. Le Russe a fait respecter son nouveau statut de top 10 pour prendre le meilleur sur un Marin Cilic revenu à un très bon niveau, en quart de finale du tournoi de Washington, vendredi. Il s’est imposé en deux sets accrochés (6-4, 7-6) et 1h35 de jeu, validant sa 33e victoire de la saison. Dans le dernier carré, il retrouvera l’Allemand Peter Gojowczyk, lucky loser et 122e joueur mondial, qui s’est défait plus tôt dans la journée de Kyle Edmund (6-3, 4-6, 6-3).
Pour la 7e fois de sa saison, Daniil Medvedev disputera les demi-finales d’un tournoi sur le circuit ATP. C’est dire si le Russe a franchi un cap dans la régularité au plus haut niveau. Pour son tournoi de reprise sur dur, un mois après son élimination au 3e tour de Wimbledon, il apparaît, plus que jamais, prêt à en découdre. Et il a encore produit un sacré niveau de jeu vendredi pour surpasser Marin Cilic qui a retrouvé un bel allant cette semaine.

Pas la moindre balle de break pour Cilic

ATP Madrid
Toujours allergique à l'ocre, Medvedev n'ira pas plus loin
HIER À 13:13
Vainqueur de Félix Auger-Aliassime au tour précédent, le Croate est resté sur sa lancée, se montrant agressif en coup droit et performant sur sa première balle de service (90 % de réussite derrière). Mais il a suffi qu’il fasse preuve de fébrilité sur un jeu (deux doubles fautes) pour voir le premier set lui échapper (6-4). Car de l’autre côté du filet, Medvedev a fait preuve d’une régularité impressionnante à l’échange avec 34 coups gagnants (dont 19 aces) pour 14 petites fautes directes.
Le Russe n’a pas eu la moindre balle de break à défendre de la partie, affichant 74 % de points gagnés derrière sa seconde balle. Et si son adversaire s’est, lui aussi, montré intraitable sur sa mise en jeu dans le second acte, Medvedev a su trouver ce petit quelque chose en plus pour arracher le tie-break 9 points à 7, réalisant quelques coups somptueux dont une demi-volée amortie parfaite. S’il continue sur ce rythme, on voit mal Peter Gojowczyk lui barrer la route vers la finale samedi.
ATP Madrid
Medvedev à l'arbitre : "Je ne peux pas abîmer le court... il l'est déjà"
05/05/2021 À 12:54
ATP Madrid
Medvedev maîtrise ses nerfs et renverse Davidovich
05/05/2021 À 11:24