Un Berdych solide face à un Cilic fantomatique : cela donne un nouveau match à sens unique dans ce Masters de Londres. Dans une édition où il n’y a encore eu aucun match à suspense, cette confrontation entre les deux géants n’a pas dérogé à la règle. Berdych a balayé ce mercredi le protégé de Goran Ivanisevic en deux petits sets (6-3, 6-1) en à peine 1h15 de jeu. Après avoir joué son "pire match de la saison" lundi face à Wawrinka, l’actuel septième joueur mondial se relance pour la qualification pour les demies. 
Voir le tweet
Rolex Paris Masters
Imperturbable, Humbert prend son plus beau quart
05/11/2020 À 16:15
Sur le court de l’O2 Arena, Berdych a développé un tennis solide. Mais il a surtout profité des nombreuses fautes directes de Cilic qui n’est jamais parvenu à se libérer. Depuis le début de ce Masters, le récent vainqueur de l’US Open n’est que l’ombre du joueur qui a remporté le dernier Grand Chelem de la saison. Entamant la rencontre avec trois fautes directes, la couleur était annoncée. Au total, le Croate a commis 30 fautes directes pour seulement 11 coups gagnants. A titre de comparaison, Berdych, sans jouer un tennis extraordinaire, a développé un meilleur tennis pourcentage (16 coups gagnants/17 fautes directes).

Wawrinka qualifié pour les demies s'il bat le Djoker

Et avec seulement 51% de premières balles, le Croate a logiquement subi le jeu tout au long de la partie sans jamais être en mesure de retourner la situation. Résultat : un score sans appel en à peine un peu plus d’une heure de jeu en faveur de Berdych qui prend au passage sa revanche sur son adversaire qui l’avait battu lors de leurs deux derniers matches cette saison, au 3e tour de Wimbledon et en quarts de l’US Open.
Berdych, qui en cinq participations aux Masters, remporte son deuxième match après avoir perdu le premier, relance un peu le suspense dans ce groupe A. Ce mercredi soir (21h), Djokovic et Wawrinka vont s’affronter pour prendre les commandes de la poule. Si le Suisse bat le leader du tennis mondial, il se qualifierait d’ores et déjà pour les demies. 
Rolex Paris Masters
Endormi puis diminué, Auger-Aliassime cède face à Cilic
02/11/2020 À 20:09
Roland-Garros
Thiem, aucune gueule de bois et une main de fer pour commencer
28/09/2020 À 12:58