Panoramic

Masters 2015 : Wawrinka profite du trou noir de Ferrer et peut encore croire au dernier carré

Wawrinka profite du trou noir de Ferrer et vise encore le dernier carré

Le 18/11/2015 à 22:45Mis à jour Le 19/11/2015 à 00:05

MASTERS 2015 - L'Espagnol menait 5-2 dans le premier set, avant de perdre 11 des 13 jeux suivants face au Suisse (7-5, 6-2), qui se relance et jouera sa place en demie contre Murray. Pour l'Espagnol en revanche, battu deux fois en deux matches, le Masters est d'ores et déjà terminé.

Stan Wawrinka a de la ressource. Incapable de trouver le rythme pendant une large partie du premier set, le 4e joueur mondial s'est réveillé à temps face à David Ferrer avant de s'imposer en deux manches face à l'Espagnol (7-5, 6-2), mercredi soir, lors de la deuxième journée du Masters dans le groupe Ilie Nastase.

Après 1h33 de combat, le Suisse, battu par Rafael Nadal lors de son entrée en lice dans ce masters 2015, a finalement obtenu le droit de défier Andy Murray, battu par le Majorquin dans l'après-midi (6-4, 6-1), pour une place dans le dernier carré, vendredi prochain (21h). Battu deux fois en deux rencontres sans prendre le moindre set, David Ferrer est lui d'ores et déjà éliminé du tournoi des maîtres. Il affrontera pour du beurre, et 200 points ATP, Nadal, déjà qualifié.

Wawrinka a débuté la partie comme il l'avait terminé face à Nadal, peu concerné, balançant les marmites, qui retombaient trop rarement du bon côté. Ferrer, qui restait sur trois défaites de rang face au Suisse, en a profité en breakant à 2-1 sur sa première opportunité. L'affaire semblait entendue à 5-3, 40-30 pour l'expérimenté Valencien.

Le coup de la panne pour Ferrer

Mais c'était sans compter sur ce bras qui a subitement tremblé. Une double faute sur cette balle de set, qui sera la dernière pour l'Espagnol, a marqué la bascule, définitive, de la rencontre.

Profitant de la soudaine panne de son adversaire, Wawrinka a débreaké sans tarder, avant de prendre une deuxième fois l'engagement de Ferrer pour s'imposer 7-5 dans le premier set. Et ce malgré 20 fautes directes. Le trou noir du numéro 7 mondial n'a pas cessé à l'entame du deuxième acte, où il a concédé une nouvelle fois son engagement.

Au total, il aura perdu sept jeux consécutifs, et 11 des 13 derniers jeux. Une aubaine pour Wawrinka qui a multiplié les coups d'éclat mais affiche un ratio coups gagnants / fautes directes déficitaire (34-35). Qu'importe, le Vaudois a retrouvé des couleurs et gardé le droit de rêver à une troisième qualification consécutive pour les demies du Masters.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0