AFP

Stan Wawrinka écarte Andy Murray et complète le dernier carré

Wawrinka écarte Murray et complète le dernier carré

Le 20/11/2015 à 23:14Mis à jour Le 20/11/2015 à 23:50

MASTERS 2015 - Stan Wawrinka a rejoint les demi-finales du Masters en dominant Andy Marray, 7-6, 6-4, en 1h53, vendredi soir à Londres. On aura donc bien droit à un choc suisse samedi.

Ce sera donc Stan Wawrinka. C'était la dernière inconnue : savoir qui du Suisse ou d'Andy Murray affronterait Roger Federer en demi-finales du Masters samedi soir, après la première demie opposant Novak Djokovic à Rafael Nadal. Ce sera donc Wawrinka, vainqueur de l'Ecossais en deux manches (7-6, 6-4 en 1h53). C'est sa troisième qualification consécutive pour les demi-finales, en autant de participations au Masters.

C'est décidément une habitude : depuis trois ans que Stan Wawrinka décroche son ticket pour le Masters de Londres, le Suisse se retrouve à chaque fois à jouer sa place en demies lors du dernier match, après une victoire et une défaite lors des deux premières affiches. Et pour la troisième fois en autant de tentatives, c'est passé pour Wawrinka, qui a écarté un Andy Murray lui aussi en position de se qualifier pour le dernier carré en cas de succès.

Wawrinka, les points, les fautes et la victoire, malgré une première balle défaillante

Comme souvent, Wawrinka s'est chargé de prendre le match à son compte, avec sa puissance de frappe ahurissante, ses coups gagnants (27 en deux sets), ses fautes directes aussi (29)… et ses difficultés au service (45% de réussite). C'est ce secteur du jeu défaillant qui a empêché Wawrinka de faire encore plus vite la différence, quand il servit pour le premier set à 5-3 mais se fit débreaker, faute de passer une seule première. Partie remise : au jeu décisif, mené 2 points à 4, il a fini en trombe pour l'empocher 7-4 face à un Murray trop souvent réduit à faire l'essuie-glace, repoussé loin de sa ligne.

Sur sa lancée, Wawrinka s'est offert un rapide double break dans le deuxième acte, se détachant 5-2. Le baroud d'honneur d'Andy Murray n'y a rien changé : le champion de Roland-Garros l'a emporté 7-6 6-4 en 1h53. C'est bien à une demi-finale 100% suisse que le public de l'O2 Arena assistera samedi soir.

Andy Murray, lui, peut se tourner vers son échéance majeure de la fin de saison : la finale de Coupe Davis, le week-end prochain, à Gand. "Je me suis battu jusqu'au bout, mais j'ai fait beaucoup trop de fautes", a-t-il déclaré. "C'est décevant, je n'ai jamais réussi à trouver le rythme cette semaine. Le seul point positif est que je quitte le tournoi sans être blessé et avec quelques jours supplémentaires pour préparer la finale de Coupe Davis en Belgique. La perspective de cette rencontre va m'aider à surmonter la déception dans les jours qui viennent. Mais pas en ce moment, là je suis tout simplement très déçu. Je ne pense pas encore à la semaine prochaine."

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0