Getty Images

Alexander Zverev élimine Roger Federer en demi-finale

Zverev met Federer à la porte

Le 17/11/2018 à 16:48Mis à jour Le 17/11/2018 à 23:21

MASTERS - Surperbe exploit d'Alexander Zverev à Londres ! L'Allemand, n°5 mondial, s'est qualifié pour sa première finale de Masters en éliminant Roger Federer en deux sets samedi (7-5, 7-6). Il affrontera le Serbe Novak Djokovic pour la première grande finale de sa carrière.

Alexander Zverev l'a fait ! Pour sa première demi-finale en carrière au Masters, l'Allemand a déboulonné la statue du Commandeur en s'imposant en deux sets serrés et 1h35 de jeu, samedi à Londres (7-5, 7-6) contre Roger Federer.

Zverev offensif jusqu'au bout

Décevant depuis son lancement dimanche dernier, le Masters de Londres a pris une autre dimension ce samedi après-midi. Après une demi-finale d'excellente facture qui s'est ainsi distinguée de la phase de poules, Alexander Zverev a surpris l'O2 Arena en venant à bout de son glorieux aîné suisse. A force de coups de boutoir en fond de court et de montées au filet percutantes (24 contre seulement 12 pour Roger Federer), il a fait céder le numéro 3 mondial à l'image d'une magnifique volée liftée de revers sur la balle de match.

Alors qu'il s'était vite résigné contre Novak Djokovic plus tôt dans la semaine, le jeune Allemand a su maintenir un niveau de jeu très élevé tout au long de la partie grâce notamment à la qualité de son service (66% de premières balles et 7 aces), mais aussi à la lourdeur de sa balle à l'échange. Plus approximatif sur son engagement (57% de premiers services pour 3 aces), Roger Federer a fait jeu égal jusqu'à 6-5 contre lui dans le premier set, puis a concédé sa mise en jeu blanche et la manche.

Houleux tie-break

Revanchard en début de deuxième acte, l'Helvète a fait rapidement le break (2-1), mais encore trahi par sa première balle, il a perdu son service dans la foulée (2-2), ce qui a eu le don de l'agacer. Les serveurs ont ensuite fait la loi jusqu'à un jeu décisif électrique. A 4 points à 3 en faveur de Roger Federer, le Suisse semblait avoir l'avantage dans l'échange sur le service adverse quand Alexander Zverev a arrêté le point, gêné par un ramasseur de balle en fond de court, qui courrait après une balle lui ayant échappé...

Un peu dépassé par les événements, l'arbitre de chaise, après quelques tergiversations, a fait (logiquement) rejouer le point, ce qui a permis à l'Allemand de réaliser un ace extérieur pour revenir à 4 points partout. La dynamique a alors définitivement basculé du côté de Zverev qui n'a jamais tremblé dans cette demi-finale, prenant sa chance jusqu'au bout (23 coups gagnants pour 20 fautes directes).

Un peu confus en raison de sifflets venus injustement d'une partie du public, le cinquième joueur mondial a eu du mal à manifester sa joie à la fin du match... Cela ne lui enlève pas son mérite d'accéder à sa première finale de Masters... à 21 ans.

0
0