Getty Images

Masters : Anderson y est presque, Federer n'est pas sorti d'affaire

Anderson y est presque, Federer n'est pas sorti d'affaire

Le 14/11/2018 à 19:54Mis à jour Le 15/11/2018 à 18:05

NITTO ATP FINALS – Attention, c'est l'heure du casse-tête dans le groupe Lleyton Hewitt. Les quatre joueurs peuvent encore, théoriquement, se qualifier comme passer à la trappe. Mais dans les faits, deux d'entre eux sont presque fixés sur leur sort : Kevin Anderson et Dominic Thiem. Le premier est quasiment qualifié, l'autre éliminé à 95%. Roger Federer, lui, oscille entre les deux.

Nous y voilà. C'est LE moment de l'année où il convient de sortir les calculatrices, habituellement inutiles en matière de tennis. Mais le Masters a l'art de provoquer des maux de tête. Dans le groupe Lleyton Hewitt, avant la dernière journée, personne n'est qualifié, personne n'est éliminé.

Ni Kevin Anderson, vainqueur de ses deux premiers matches en deux sets, ni Dominic Thiem à l'autre bout de l'échelle, même s'il n'a toujours pas gagné une manche. Le Sud-Africain et l'Autrichien sont toutefois les deux joueurs avec la situation la plus établie. En gros, il faudrait une catastrophe assez improbable pour que le finaliste de Wimbledon passe à la trappe. A l'inverse, il faudrait un petit miracle pour que celui de Roland-Garros voit les demi-finales.

Selon les multiples combinaisons de résultats envisageables jeudi, il existe seize cas de figure possibles au total. Un seul, sur ces seize, peut entraîner une élimination de Kevin Anderson : une défaite en deux sets contre Federer, précédée d'une victoire de Nishikori en deux manches face à Thiem.

Kevin Anderson

Kevin AndersonGetty Images

Federer qualifié même avec une défaite ? C'est possible mais...

Et encore, même dans cette configuration-là, tout se jouerait au nombre de jeux marqués, puisque les trois joueurs seraient à égalité au ratio sets gagnés/perdus (4-2). Sachant qu’Anderson s'est imposé 6-0, 6-1 devant Nishikori mardi, on voit mal par quel maléfice le Japonais pourrait inscrire plus de jeux que lui sur l'ensemble de ce premier tour. En d'autres termes, Kevin Anderson a neuf orteils trois-quarts dans le dernier carré.

Pour Dominic Thiem, la problématique est totalement opposée : un seul scénario peut permettre à l'Autrichien de s'en sortir après ses deux défaites initiales en deux sets. Il lui faut d'abord s'imposer en deux manches contre Nishikori et espérer une victoire sur le même mode d'Anderson face à Federer. Dans ce cas et seulement dans ce cas, il terminerait à égalité avec le Suisse et le Japonais : une victoire chacun, deux sets gagnés, quatre perdus. Là aussi, tout se jouerait au nombre de jeux. Nishikori trainerait sans doute le carnage contre Anderson comme un boulet, mais Thiem, qui n'a pris que cinq jeux à Federer, n'est pas beaucoup mieux loti par rapport au Bâlois.

Roger Federer et Kei Nishikori, eux, se trouvent dans une situation intermédiaire. Avec une victoire et une défaite au compteur, ils ont encore de vraies chances de qualification, aucun des deux ne maîtrisent leur destin avant ce troisième acte. Une chose est sûre, Federer a tout intérêt à l'emporter en deux sets contre Kevin Anderson. S'il gagne en trois, il sera à la merci d'une victoire de Nishikori, qui l'éliminerait automatiquement.

Il existe une possibilité pour qu'il se qualifie même en cas de défaite : s'il cède en trois sets et que Nishikori s'incline en deux manches face à Thiem. Voire s'il perd en deux sets et que Thiem gagne en deux sets. Tout se jouerait au nombre de jeux gagnés entre lui et Thiem.

Au total, il existe six cas sur seize qui qualifient le Suisse, et deux autres qui entrouvrent cette possibilité. Une chose est sûre, Federer y verra beaucoup plus clair lorsqu'il entrera sur le court, puisque Kei Nishikori et Dominic Thiem auront joué auparavant. Mais si Nishikori s’impose, il sera en grand, grand danger.

Pour résumer...

Roger Federer forcément qualifié si...
. Il gagne et Thiem bat Nishikori
. Il gagne en deux sets et Nishikori bat Thiem en trois sets
. Il perd en trois sets et Thiem bat Nishikori en trois sets

Kei Nishikori sera forcément qualifié si...
. Il gagne et Anderson bat Federer
. Il gagne en deux sets et
Federer bat Anderson en trois sets
. Il perd en trois sets

Cas où le nombre de jeux départagera une égalité à trois
. Nishikori et Federer gagnent en deux sets (égalité à trois entre Anderson, Nishikori et Federer)
. Anderson et Thiem gagnent en deux sets (égalité à trois entre Federer, Nishikori et Thiem)

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0