Getty Images

Kevin Anderson remporte le premier match du Masters contre Dominic Thiem (6-3, 7-6)

Anderson s’est tout de suite mis au niveau

Le 11/11/2018 à 17:13Mis à jour Le 11/11/2018 à 18:01

NITTO ATP FINALS – Néophyte du tournoi des maîtres, le Sud-Africain Kevin Anderson a parfaitement débuté sa campagne du Masters en prenant le dessus sur Dominic Thiem (6-3, 7-6) lors du match d’ouverture dimanche. La deuxième rencontre du jour, toujours dans le groupe Lleyton Hewitt, opposera Roger Federer à Kei Nishikori à partir de 21h.

Kevin Anderson a soigné ses débuts ! Opposé à Dominic Thiem pour l'ouverture du Masters de Londres 2018, dimanche après-midi, le Sud-Africain l'a emporté en deux sets (6-3, 7-6) après 1h48 de jeu. Qualifié pour le "tournoi des Maîtres" pour la première fois de sa carrière, il a parfaitement su gérer la pression en s'appuyant sur sa grande qualité de première balle notamment. Il prend provisoirement la tête du groupe Lleyton Hewitt en attendant le match entre Roger Federer et Kei Nishikori dans la soirée (21h00).

Kevin Anderson sera-t-il le facteur X de ce Masters ? Pour sa grande première dans l'O2 Arena de Londres, le Sud-Africain a en tout cas impressionné, évacuant rapidement la tension de début de match pour prendre le jeu à son compte et le filet d'assaut. Avec pas moins de 30 coups gagnants dont 13 aces, il a rapidement étouffé son adversaire, privé de temps pour s'organiser, surtout au cours d'un premier set à sens unique.

Anderson imprenable au service, Thiem s'est réveillé trop tard

Breaké dès son deuxième jeu de service (3-1), Dominic Thiem a ainsi constamment subi la pression adverse. Agressé systématiquement sur ses nombreuses secondes balles (seulement 48 % de premières dans le set inaugural), l'Autrichien n'a pu que constater les dégâts lors du premier acte. Dans la seconde manche, il s'est pourtant rebellé, enchaînant même quatre jeux de service blancs consécutifs au service. Plus entreprenant, le finaliste du dernier Roland-Garros a fait travailler davantage son adversaire sur son engagement sans toutefois parvenir à se procurer la moindre balle de break.

Au cours d'un tie-break de qualité, Kevin Anderson a su servir l'acier (trois aces sur ses trois derniers services notamment) pour écarter deux balles de set. Puis il a conclu le match sur sa quatrième balle de match. Cette victoire probante pour sa première participation au Masters lui offre une belle option de qualification pour le dernier carré. De quoi peut-être troubler la hiérarchie annoncée et menacer au moins la position de favori de Roger Federer dans ce groupe.

Dominic Thiem et Kevin Anderson lors du Masters 2018
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0