Et dire que tout a commencé sur Instagram. Samedi, après sa très belle victoire face à Rafael Nadal, Daniil Medvedev a fatalement été interrogé sur la portée de sa victoire, combinée à celle de Dominic Thiem face à Novak Djokovic plus tôt.

De quoi rendre malheureux du monde ? "J'avais vu sur Instagram un post sur les demi-finales, a expliqué le Russe en conférence de presse. Le commentaire qui a eu le plus de 'likes' disait : 'Ma tête me dit que Dominic et Daniil seront en finale, mon coeur va vers Rafa et Novak'. Cette fois, la tête a gagné. C'est génial qu'on ait réussi à battre les deux plus grands joueurs de l'histoire de notre sport avec Roger (Federer). C'est génial pour le tennis".

ATP Finals
Oubliez le Big 3, Thiem et Medvedev ont bien mérité de se disputer le Graal
22/11/2020 À 00:43

Encore raté pour Rafa ! Nadal a servi pour le match mais ça n'a pas suffi

Génial, mais surtout logique. Car, au regard de ce Masters, mais aussi à l’aune de cette saison 2020 si particulière, les deux hommes ont créé une tendance difficile à nier : le "Big 3" peut être secoué par les mêmes hommes régulièrement. "On commence à prendre nos marques, a sobrement commenté Medvedev. Dominic a gagné son premier Grand Chelem, il joue un tennis incroyable en ce moment donc ça ne va pas être facile. J'espère bien jouer. Auquel cas, je sais que je peux lui poser des problèmes".

Car, aussi surprenant que cela puisse paraître, son adversaire le plus coriace dans ce Masters ne sera ni Novak Djokovic, battu en poules, ni Rafael Nadal, mais bel et bien un Thiem qui a retrouvé son rythme de croisière après un léger décrochage logique post-US Open. Un adversaire qu’il connaît sur le bout des doigts, ou presque : "La première fois que je l’ai joué, c’était à Umag en Croatie (septembre 2011), a-t-il rembobiné […] C'était sur terre. Il m'a détruit 6-2, 6-0 je crois. Dans mon souvenir, j'ai réussi un tweener gagnant. J'avais oublié ce match, il me l'a rappelé lors d'une interview. J'avais eu un comportement affreux pendant la partie, dix fois pire qu'aujourd'hui. Après le match, il m'a dit : 'Tu vas peut-être avoir un beau futur, mais tu dois être plus calme'. C'est drôle de se souvenir de ça alors qu'on va s'affronter en finale".

Dimanche, ce devrait être une autre mélodie. Un match qui porte en lui l’espoir de terminer 2020 en beauté, malgré tout. A Flushing, les deux hommes n’avaient pas réellement fait durer le plaisir (victoire en trois sets de Thiem en demi-finale). Cette fois-ci, tous les ingrédients sont réunis. "Comme je l'ai déjà dit, Dominic est un joueur extraordinaire, a fait valoir Medvedev. Je me suis entraîné deux fois avec lui sur le central. Les points et les jeux étaient tous serrés, donc on peut s'attendre à voir du grand tennis".

Thiem et Medvedev proches des géants ? "L'écart se réduit vraiment", pour Di Pasquale

ATP Finals
Thiem ou Medvedev, peu importe, le Masters va garder le goût de l’inédit
22/11/2020 À 00:02
ATP Finals
Thiem s’est-il trompé tactiquement ? "J’ai beaucoup slicé et je le referai"
23/11/2020 À 00:06