Le mystère reste entier. Jouera ? Jouera pas ? Impossible aujourd'hui d'être affirmatif. Roger Federer n'a rien dévoilé de définitif sur son état de santé ce mardi en conférence de presse avec l'équipe de Suisse. Oui, il va mieux mais il ne s'entraine toujours pas à trois jours du coup d'envoi de la finale de Coupe Davis face à la France à Villeneuve-d'Ascq : "Mon dos me fait moins souffrir", a indiqué le numéro 2 mondial. "Je n'ai pas pu aller m'entraîner aujourd'hui. J'espère pouvoir le faire demain."
Federer ne peut encore pas "donner un pourcentage" sur ses chances de jouer face à la France. "Je suis quelqu'un de positif, alors forcément j'y crois", a-t-il martelé malgré tout. La légende helvète n'a pas voulu révéler le mal dont il souffre : "C'est toujours mon problème au dos. Là, c'est plus sévère. J'ai l'expérience de ce problème, j'aimerais juste que ça progresse plus vite", a-t-il simplement dévoilé. 
Coupe Davis
Pour Federer, la course contre la montre a commencé
16/11/2014 À 23:07
Ca va un peu mieux que samedi, dimanche, et lundi donc je suis optimiste
Pas de panique encore dans le camp suisse. Federer est-il inquiet ? "On verra…", a-t-il répondu. "Après, le staff médical m'enlève les douleurs, et ça m'aide pour mon moral. Il faut attendre et espérer.Ca va un peu mieux que samedi, dimanche, et lundi donc je suis optimiste." La conférence de presse s'est terminée sur une boutade de Stanislas Wawrinka pour détendre l'atmosphère : "On va attendre que vous sortiez tous avant de nous lever, parce qu'il a du mal !" Éclats de rire dans la salle.

Wawrinka désamorce la polémique

L'autre star du Team Suisse en a profité pour désamorcer la polémique entourant sa relation avec Federer. Lors de la demi-finale du Masters qui opposait les deux hommes, "Iron Stan" aurait été plus qu'indisposé par le comportement du carré de proches de son adversaire, et spécialement Mirka Vavrinec, la femme du Bâlois, avant ses mises en jeu. Il l'aurait signifié en coulisses. "On a discuté pour que cela ne devienne pas quelque chose d'important", a reconnu Wawrinka ce vendredi. "On n'a jamais eu de problèmes. Avec Roger, on est potes. Il n'y a rien à dire sur l'éventuel probème que j'ai eu avec Roger. C'est la presse qui a exagéré tout ça." Sans cette douleur au dos de Federer, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes chez les Suisses.
Tennis
Nadal et Federer sortent du silence : "Le monde du tennis est uni pour Peng Shuai"
20/11/2021 À 16:44
Tennis
Le dernier rêve, c'est de revoir Federer jouer au tennis
17/11/2021 À 13:26