Équipe de France

Titres : 10 (1927, 1928, 1929, 1930, 1931, 1932, 1991, 1996, 2001, 2017)
Finales : 19 (en comptant 2018)
Première participation : 1904
Capitaine : Yannick Noah (depuis 2016)

Joueur le plus victorieux en simple : Pierre Darmon (47 succès / 21 défaites)
Joueur le plus victorieux en double : Jacques Brugnon (22 succès / 9 défaites)
Bilan face à la Croatie : 1 victoire (1er tour 2004 : 4-1), 1 défaite (1/2 finale 2016 : 2-3)
Coupe Davis
Horaires, programme, règlement, informations : tout ce qu'il faut savoir sur France-Croatie
20/11/2018 À 13:52
Lucas Pouille (32e, 215e en double - 24 ans)

Historique en Coupe Davis : Débuts en 2016 contre la République tchèque / 10 matches en 7 convocations
Bilan victoires-défaites : 7-3 (7-3 en simple)
Saison 2018 : 3 victoires – 0 défaite (3-0 en simple)
Palmarès : Vainqueur en 2017
Confrontations : Cilic (0-1 / aucun match sur terre), Coric (0-2 / aucun match sur terre)
Auteur d'une saison 2018 plutôt moyenne, le Nordiste, qui évoluera à domicile, reste une valeur sûre en Coupe Davis. Élément de base de Yannick Noah, qui lui a donné les clés du camion dès le quart de finale disputé en République tchèque en 2016, il a toujours su hausser son niveau en Davis, sa compétition de coeur. Il est invaincu lors de cette campagne 2018. Mais, jeudi, c'est un véritable coup de massue qu'il a reçu en voyant le capitaine tricolore choisir Jérémy Chardy pour le premier simple.

Lucas Pouille lors de France-Espagne / Coupe Davis

Crédit: Getty Images

Jérémy Chardy (40e, 138e en double - 31 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2009 contre les Pays-Bas / 6 matches en 4 convocations
Bilan victoires-défaites : 5-1 (5-1 en simple)
Saison 2018 : 0 victoire – 1 défaite (0-1 en simple)
Palmarès : Vainqueur en 2017 (n’a pas disputé la finale)
Confrontations : Cilic (2-3 / 1-1 sur terre), Coric (2-1 / 1-1 sur terre)
Très à l'aise sur terre battue et en indoor, le joueur de Boeil-Bezing apparaît comme une pièce de rechange polyvalente. Sa faculté à bien servir et son premier coup de raquette fort, font de lui le meilleur remplaçant au duo Pouille-Tsonga. Il est le seul des cinq Bleus à avoir battu Cilic et Coric sur terre.

Jérémy Chardy contre Kyle Edmund lors de France - Grande-Bretagne en Coupe Davis 2017

Crédit: Getty Images

Pierre-Hugues Herbert (55e, 12e en double - 27 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2016 contre la République tchèque / 8 matches en 7 convocations
Bilan victoires-défaites : 6-2 (0-1 en simple ; 6-1 en double)
Saison 2018 : 2 victoires – 0 défaite (2-0 en double)
Palmarès : Vainqueur en 2017
Confrontations : Cilic (0-2 / aucun match sur terre), Coric (0-1 / 0-1 sur terre)
Aligné en finale face à la Belgique, l'Alsacien est devenu un joueur confirmé sous l'impulsion de Noah qui a fait de sa doublette avec Nicolas Mahut l'une des forces de son équipe depuis deux ans. Il sort d'une finale au Masters perdue au super tie-break face à Mike Bryan et Jack Sock.

Mahut et Herbert

Crédit: Getty Images

Nicolas Mahut (201e, 11e en double - 36 ans)

Historique en Coupe Davis : Débuts en 2015 contre l’Allemagne / 13 matches en 10 convocations
Bilan victoires-défaites : 9-4 (1-2 en simple, 8-2 en double)
Saison 2018 : 3 victoires – 1 défaite (0-1 en simple, 3-0 en double)
Palmarès : Vainqueur en 2017 (n’a pas disputé la finale)
Confrontations : Cilic (1-2 / aucun match sur terre), Coric (0-0)
Laissé en tribunes lors de la finale 2017 au profit de Richard Gasquet, Nicolas Mahut a une revanche personnelle à prendre en 2018. Oui revanche, car l'Angevin, officiellement titré en 2017 car il a participé à la campagne, souhaite conquérir ce titre sur le terrain. Il sort d'une finale perdue au Masters à Londres aux côtés d'Herbert. Mais il a enfin gagné Roland-Garros en double messieurs.

La paire Herbert-Mahut a apporté un point qui pourrait s'avérer décisif.

Crédit: Getty Images

Jo-Wilfried Tsonga (259e - 33 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2008 contre la Roumanie / 36 matches en 19 convocations
Bilan victoires-défaites : 27-9 (21-8 en simple, 6-1 en double)
Saison 2018 : Aucune rencontre disputée
Palmarès : Vainqueur en 2017, finaliste en 2010 (n’a pas participé à la finale) et 2014
Confrontations : Cilic (2-5 / 0-1 sur terre), Coric (1-0 / aucun match sur terre)
C'est le pari de Yannick Noah. Absent de février à septembre suite à une opération au genou gauche, le Manceau a eu une tête d'invité surprise au moment de l'annonce du groupe des cinq finalistes. Pilier des Bleus depuis une décennie, que ce soit sur le circuit ou en Davis, "Jo" est aussi le pilier de Noah. Tsonga c'est surtout le joueur le plus expérimenté de ce groupe France avec 36 rencontres disputées en une décennie.

Tsonga face à Darcis en Coupe Davis

Crédit: Getty Images

Équipe de Croatie

Titres : 1 (2005)
Finales : 3 (en comptant 2018)
Première participation : 1993
Capitaine : Zeljko Krajan (depuis 2012)

Joueur le plus victorieux en simple : Marin Cilic (37 succès / 17 défaites)
Joueurs les plus victorieux en double : Goran Ivanisevic / Ivan Ljubicic (13 succès, 6 défaites)
Bilan face à la France : 1 défaite (1er tour 2004 : 1-4), 1 victoire (1/2 finale 2016 : 3-2)
Marin Cilic (7e mondial - 30 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2006 contre l’Autriche / 54 matches en 24 convocations
Bilan victoires-défaites : 7-3 (7-3 en simple)
Saison 2018 : 4 victoires – 1 défaite (3-1 en simple ; 1-0 en double)
Palmarès : Finaliste en 2016
Seul vainqueur en Grand Chelem en simple parmi les dix finalistes, le 7e mondial est un leader au CV costaud et au statut confirmé. Injouable dans ses meilleurs jours, le vainqueur de l'US Open 2014 a cependant vécu une saison 2018 très irrégulière où son manque de maîtrise dans ses rencontres a marqué. Ses explosions en vol à Wimbledon contre Guido Pella et à l'US Open contre Kei Nishikori ont appuyé ce côté cyclothymique. Une faiblesse à exploiter. Retourné par Juan Martin del Potro à domicile lors du troisième simple de la finale 2016, il a un compte à régler avec la "Davis".

Marin Cilic

Crédit: Getty Images

Borna Coric (12e mondial - 22 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2013 contre la Grande-Bretagne / 16 matches en 11 convocations
Bilan victoires-défaites : 9-7 (9-7 en simple)
Saison 2018 : 4 victoires – 1 défaite (4-1 en simple)
Palmarès : Finaliste en 2016 (sans disputer la finale)
Révélation de la saison, le joueur de 22 ans est devenu un peu plus qu'un n°2 au fil des semaines. Finaliste au Masters 1000 de Shanghai, le Croate a très bien joué en cette fin de saison. Pas encore aussi efficace sur terre battue que sur dur, le 12e mondial a encore des petits détails à régler avant d'être un ogre. Il est le seul joueur avec Novak Djokovic à avoir battu Roger Federer deux fois cette saison.

Borna Coric en Coupe Davis

Crédit: Getty Images

Franko Skugor (492e mondial en simple, 28e en double - 31 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2015 contre la Serbie
Bilan victoires-défaites : 3-4 (1-3 en simple ; 2-1 en double)
Saison 2018 : Aucune rencontre disputée
Palmarès : Aucun
C'est le joueur le moins connu des cinq finalistes. Classé à la 492e place mondiale, le joueur né à Sibenik n'a jamais vraiment décollé en simple. Sa taille de golgoth fait de lui un bon élément de double, surtout sur gazon où il excelle. Il a joué deux demies en double à Wimbledon en 2017 et 2018.

Franco Skugor en Coupe Davis

Crédit: Getty Images

Mate Pavic (4e en double - 25 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2013 contre la Grande-Bretagne / 4 matches en 3 convocations
Bilan victoires-défaites : 0-4 (0-1 en simple ; 0-3 en double)
Saison 2018 : 0 victoire – 1 défaite (0-1 en double)
Palmarès : Aucun
L'homme du début de saison en double. Vainqueur de son premier titre du Grand Chelem en Australie, le Croate a définitivement exploité tout son potentiel dans la spécialité aux côtés de l'Autrichien Oliver Marach (56 succès, 20 défaites). Si les deux hommes n'ont regagné que deux titres après le mois de janvier, leur régularité dans les grands rendez-vous a été phénoménale. Pavic s'est incliné contre Mahut / Herbert en finale de Roland-Garros. Il n'a jamais gagné en Coupe Davis.

Mate Pavic en Coupe Davis

Crédit: Getty Images

Ivan Dodig (35e en double - 33 ans)
Historique en Coupe Davis : Débuts en 2002 contre Andorre / 45 matches en 31 convocations
Bilan victoires-défaites : 18-27 (5-13 en simple ; 13-14 en double)
Saison 2018 : 2 victoires – 1 défaite (2-1 en double)
Palmarès : Finaliste en 2016
C'est le grognard de l'équipe et le leader spirituel. S'il a rangé les raquettes en simple, le joueur de Međugorje est resté l'une des références en double. Cette saison, il s'est imposé en double mixte à Roland-Garros face... à Mate Pavic. Sa grinta fait de lui un adversaire redoutable en Coupe Davis. Son expérience - 45 matches disputés depuis 2002 - lui offre un statut de capitaine de route.

Marin Cilic et Ivan Dodig en Coupe Davis

Crédit: Getty Images


Wimbledon
Un abandon avec Mahut et de l'inquiétude en vue des Jeux pour Herbert
03/07/2021 À 16:14
ATP Eastbourne
Tsonga, un tour et puis s'en va à Eastbourne
22/06/2021 À 13:16