Il y eut une Marseillaise à vous filer les poils. Puis une standing ovation sur balle de match adverse. Pour accompagner son champion, lancé dans une folle épopée pour recoller à Casper Ruud dans le quatrième set, le Philippe-Chatrier avait décidé de sortir le grand jeu. Il le méritait. Jo-Wilfried Tsonga a jeté toutes ses forces dans la bataille pour son dernier tour de piste en carrière. Mais son physique a fini par le trahir, au pire moment. Touché à l'épaule, le Français n'a pu défendre ses chances normalement dans le dernier jeu, laissant Casper Ruud filer au 2e tour après une énorme bataille (6-7, 7-6, 6-2, 7-6). Le Français quitte donc le circuit après une carrière riche en titres et en émotions. Son adieu fut à la hauteur du joueur qu'il fut.
On appréhende souvent les adieux mais ils sont toujours plus difficiles quand le moment de partir est arrivé. Du haut de ses 37 ans, Jo-Wilfried Tsonga ne faisait plus que régresser depuis quelques années marquées par des blessures à répétition. Pour effectuer sa dernière danse, quoi de mieux que de finir sur le court Philippe-Chatrier à Roland-Garros face à un défi au premier abord trop haut, mais finalement pas insurmontable pour un joueur de ce calibre ? Confronté au numéro 8 mondial, Casper Ruud, Tsonga avait à coeur de montrer sa force de caractère une dernière fois. Même si les défaites s'enchainaient plus que les victoires depuis quelques années, Jo a su s'appuyer sur ses forces. Beaucoup plus en jambes qu'à son habitude, le Français n'a jamais voulu laisser Ruud le submerger.
ATP Montreal
Ruud étrille Auger-Aliassime devant son public
IL Y A 41 MINUTES

Jo-Wilfried Tsonga lors de son match du 1er tour contre Casper Ruud à Roland-Garros 2022

Crédit: Getty Images

Une grosse bataille devant un public en feu

Excellent sur la grande majorité de ses jeux de service, Tsonga n'a jamais voulu craquer lors des premières manches, tentant parfois des coups improbables dont il a le génie pour écourter au maximum les échanges. Sur la première manche, aucun break des deux côtés mais un tie-break extrêmement disputé et finalement remporté par le Français devant un public en folie.
La seconde manche fut similaire, à une exception près puisqu'il y a eu un break de Ruud puis un débreak dans la foulée de Jo à 4-3 et 4-4. Le tie-break a finalement tourné au vinaigre pour le Manceau qui a fait preuve d'impatience à certains moments importants. Un peu moins en jambes lors de la troisième manche, Jo-Wilfried Tsonga a laissé filer le set trop facilement. Face à un Ruud toujours très régulier, le moindre moment de moins bien peut s'avérer fatal et ça, Tsonga a pu le remarquer. Perte du troisième set 6-2 avec deux breaks.

La blessure qui fait mal

Mais l'opportunité de faire rêver le public étant trop belle, Tsonga n'a rien lâché. Dans sa dernière ligne droite avant la fin d'une carrière exceptionnelle, le Français s'est battu. Avec un break obtenu à 5-5, on aurait pu croire que Tsonga allait pouvoir terminer cette 4ème manche avec un jeu de service au moins aussi bon que les précédents. Mais les limites de son corps l'ont rattrapé. Visiblement touché à l'épaule, Tsonga a dû faire appel au médecin qui n'a jamais réussi à le soulager totalement. Beaucoup trop diminué, il a finalement laissé filer le tie-break sans avoir la possibilité de se battre pour lui (aucun point marqué dans le tie-break).
Une défaite symbolique pour Jo-Wilfried Tsonga puisqu'elle résume très bien son immense carrière. Un match plein de caractère, avec beaucoup d'opportunités, parfois réussies, parfois gâchées. Des coups gagnants exceptionnels mais aussi des fautes pas forcément provoquées. Il aura, comme durant tout son parcours sur le circuit professionnel, réussi à faire se lever les foules pour l'accompagner dans un combat qui se terminera comme beaucoup trop de fois sur une blessure. Une fin triste mais anecdotique qui prouve une fois de plus que le plus important ce n'est pas forcément la destination mais le voyage. Et celui de Jo-Wilfried Tsonga aura été fabuleux.
https://i.eurosport.com/2022/05/24/3379235.jpg
ATP Montreal
Kyrgios continue sa route, Ruud a rendez-vous avec Auger-Aliassime
IL Y A UN JOUR
ATP Gstaad
Ruud, encore un titre sur terre battue !
24/07/2022 À 12:18