"Je ne reviendrai pas en tant que joueur, mais je reviendrai certainement en tant que spectateur" : c'est par ces mots que Jo-Wilfried Tsonga, balayé par Marin Cilic, a quitté une ultime fois lundi soir le court Rainier III de Monte-Carlo. Une défaite en deux petits sets (6-2, 6-2), en 1h07 de jeu et probablement attendue par le Français, qui a démarré sa tournée d'adieux avant de tirer sa révérence.

Un 1er tour et puis s'en va : Tsonga débordé par l'intensité mise par Cilic

"Malheureusement, j'aurais préféré être un peu plus compétitif, mais Marin a très bien joué. Il a été agressif tout de suite, je ne m'attendais pas à avoir un joueur aussi bon sur le terrain aujourd'hui", a reconnu le Français qui aura 37 ans le 17 avril, avant de passer la haie d'honneur formée par les ramasseurs de balle. Malgré la défaite, elle était plus que méritée pour l'ensemble de la carrière de "Jo".
ATP Londres
Cilic confirme sa bonne forme du moment et rejoint Ruusuvuori en quarts
15/06/2022 À 19:43
Pour son premier match depuis qu'il a annoncé qu'il prendrait sa retraite à Roland-Garros (22 mai-5 juin), Tsonga (254e mondial) n'a pas fait le poids face à un grand Cilic qui s'est imposé 6-2, 6-2 en 1h07 devant des tribunes quasiment vides, vu l'horaire tardif. "J'ai fait un match incroyable", a analysé Cilic, qui a dit espérer que Tsonga recevrait à Roland-Garros (22 mai-5 juin) "les adieux qu'il mérite". Et cela ne fait aucun doute.
Roland-Garros
Ruud s'offre un défi XXL contre Nadal
03/06/2022 À 20:19
Roland-Garros
Costaud comme Cilic
01/06/2022 À 18:51