Getty Images

Benneteau postule pour être capitaine des Bleues en Fed Cup

Benneteau postule pour être capitaine des Bleues en Fed Cup
Par AFP

Le 25/05/2018 à 21:25Mis à jour

Julien Benneteau, qui prendra sa retraite à la fin de l'été 2018, s'est officiellement posé en candidat à la succession de Yannick Noah au poste de capitaine de l'éuqipe de France de Fed Cup.

Julien Benneteau a rencontré les joueuses de l'équipe de France de Fed Cup pour leur faire part de son "envie" de succéder à Yannick Noah et de devenir leur nouveau capitaine, a-t-il affirmé vendredi dans les médias.

"J'ai rencontré la majorité des filles qui ont joué cette année la Fed Cup: Alizé (Cornet), Kristina (Mladenovic), Amandine (Hesse) et Pauline (Parmentier). Je leur ai parlé pour leur faire part de mon envie d'être leur capitaine l'année prochaine", a affirmé au micro de BFM/RMC Sport le Bressan qui dispute à 36 ans son dernier Roland-Garros et sera à la retraite "après l'US Open" en septembre.

"J'ai informé le directeur des équipes de France, Thierry Champion, et le directeur technique national, Pierre Cherret. Ensuite, j'ai aussi annoncé cette démarche au président (de la FFT, Bernard Giudicelli) pour qu'il soit au courant. Maintenant, les filles doivent discuter un petit peu entre elles. Il y a un processus qui est entamé, avec la volonté des filles, la volonté de la Fédération, et on verra ce qui ressort de tout ça", a poursuivi le 62e mondial qui sera en concurrence avec Amélie Mauresmo.

L'ancienne N.1 mondiale est intéressée à la fois par le poste de capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis - qui sera aussi laissé vacant par Noah à l'issue de la campagne 2018 - et de l'équipe féminine qu'elle avait guidée de 2013 à 2016 de la deuxième division de la Fed Cup jusqu'à la finale. "Je l'ai appelée, par courtoisie et correction, pour l'informer de ma volonté", a précisé Benneteau sur le site internet du journal L'Equipe.

"Les filles n'ont pas eu beaucoup de candidats qui se sont intéressés à elles ces dernières années et je trouvais ça bien qu'elles puissent avoir un autre choix, et que je puisse en représenter un crédible et différent", a-t-il ajouté.

0
0