Pour voir ce que la nouvelle formule de la Fed Cup donnera, il faudra encore un an. La Fédération internationale de tennis (ITF) a annoncé officiellement vendredi l’annulation de l’édition 2020 de la compétition qui devait acter sa transformation. Prévue en avril dernier à Budapest, l’épreuve avait été reportée dans un premier temps en raison de la pandémie de coronavirus, sans qu’une nouvelle date n’ait été annoncée. La prochaine phase finale aura lieu du 13 au 18 avril 2021, toujours sur les courts en terre battue indoor de la Laszlo Papp Arena de la capitale hongroise.

Fed Cup
La Fed Cup est morte, vive la Billie Jean King Cup !
17/09/2020 À 17:09

Un report en fin de saison 2020 était inenvisageable pour plusieurs raisons. La première tient à un problème d'infrastructure d'accueil : l'enceinte sportive de Budapest n'était tout simplement pas disponible. Ensuite, organiser un tel événement dans un espace confiné pose des problèmes de logistique et des défis insolubles pour assurer la sécurité sanitaire des joueuses et, évidemment, d'éventuels spectateurs en ces temps de pandémie.

Pendant une semaine, 60 joueuses devaient participer à l'épreuve, sans compter les staffs de chaque sélection nationale, les personnes qui travaillent dans l'organisation et les sponsors de l'événement, ainsi que les milliers de fans attendus. Le huis clos n'avait de fait pas été envisagé, car estimé contraire à l'esprit de la Fed Cup, même si une nation seulement avait le privilège d'évoluer à domicile, la Hongrie. Les 12 nations qui devaient participer à la phase finale en 2020 - la Hongrie donc, la France, la Russie, l'Australie, la Biélorussie, la Belgique, les Etats-Unis, l'Espagne, la Slovaquie, la République tchèque, l'Allemagne et la Suisse - disputeront la compétition en 2021.

Fed Cup
La phase finale de la Fed Cup reportée à cause du coronavirus
11/03/2020 À 16:30
Fed Cup
Les Bleues avec la Russie et la Hongrie
11/02/2020 À 18:54