Getty Images

Les Bleus sortent du Top 10, Federer prend déjà date pour Londres : le classement Race prend forme

Race 2018 : Les Bleus sortent du Top 10, Federer prend déjà date pour Londres

Le 29/01/2018 à 11:22Mis à jour

SAISON 2018 - Cette semaine, Roger Federer effectue une prise de pouvoir après son sacre à l'Open d'Australie tout en prenant déjà date pour Londres. Marin Cilic s'affirme comme un solide dauphin et Rafael Nadal, N.1 en 2017, fait son entrée directe dans le Top 10. Chez les Bleus, plus personne n'y figure. Voici ce qu'il faut savoir sur le classement Race et la course au Masters.

Race, mode d'emploi

Deuxième classement établi par l'ATP, le classement Race prend seulement en compte les résultats obtenus sur toute l'année civile du 1er janvier au 31 décembre, combinés à ceux obtenus après le Rolex Paris Masters, le dernier tournoi ATP de la saison précédente. Pour 2018, les points acquis par certains joueurs entre le dimanche 11 novembre 2017 et le dimanche 31 décembre 2017, sur les circuits annexes, sont donc pris en compte.

La Race détermine les strapontins pour le Masters qui se déroule à Londres chaque fin de saison à la mi-novembre. Les huit premières places sont directement qualificatives pour le tournoi des maîtres. Les 9e et 10e places offrent des places en tant que remplaçants pour l'épreuve. Remodelé en 2009, ce classement diffère totalement du classement technique ATP qui fonctionne sur le système de défense des points acquis la saison passée.

La Race se calcule sur les points acquis dans les tournois du Grand Chelem, les tournois ATP (250, 500, 1000), les tournois Challengers (125, 110, 100, 90, 80) et les tournois Futures (35, 27, 18). En 2017, c'est Rafael Nadal qui avait été le plus productif sur le circuit avec 10 645 points glanés en 17 tournois (6 titres remportés dont Roland-Garros et l'US Open).

Le classement du 29 janvier

Le retour du boss. Deuxième à la Race en 2017, Roger Federer prend logiquement les commandes du classement après son succès à l'Open d'Australie. Le Bâlois, 2000 points au compteur, fait exactement comme en 2017 : premier tournoi de la saison, premier titre et prise de pouvoir.

Point important, le N.2 mondial a d'ores et déjà effectué un peu moins du tiers du chemin vers le Masters. Il lui reste 4545 points à prendre pour assurer automatiquement sa qualification. S'il parvient à atteindre le cap des 3500 / 4000 points cette saison, il devrait toutefois revoir Londres sans sortir sa calculatrice.

Juste derrière, Marin Cilic, 1290 points, fait un très solide 2e avec 505 points d'avance sur le 3e, le novice Hyeon Chung. Tenant de la Race, Rafael Nadal a lui fait directement son entrée à la 8e place après son quart perdu face à Cilic. Juste devant lui, on retrouve l'Américain Tennys Sandgren, jamais pointé aussi haut dans un classement annuel.

Pas de surprise majeure dans ce Top 10 de la semaine très "Open d'Australie". Huit des neuf premiers ont en effet atteint les quarts à Melbourne. Le vilain petit canard se nomme Nick Kyrgios, resté lui coincé en huitième, mais bénéficiaire de son succès à Brisbane au début du mois. L'Australien a pour lui d'être le seul survivant de notre classement du 8 janvier. Daniil Medvedev, titré à Sydney, boucle le top 10.

Vidéo - Federer a conclu en beauté une quinzaine déjà légendaire

03:59

Le classement Race du lundi 29 janvier 2017

1. Roger Federer - 2000 points (1 titre : Open d'Australie)
2. Marin Cilic - 1290 points
3. Hyeon Chung - 785 points
4. Kyle Edmund - 765 points
5. Grigor Dimitrov - 450 points
6. Nick Kyrgios - 430 points (1 titre : ATP 250 Brisbane)
7. Tennys Sandgren - 381 points
8. Rafael Nadal - 360 points
9. Tomas Berdych - 360 points
10. Daniil Medvedev - 307 points (1 titre : ATP 250 Sydney)

Les leaders à la race :

1er janvier : Luckas Lacko
8 janvier : Gaël Monfils, Nick Kyrgios, Gilles Simon
15 janvier : Daniil Medvedev
29 janvier : Roger Federer

La Montée de la semaine : 775

Début d'année oblige, encore un chiffre spectaculaire. Roger Federer signe la meilleure progression en grimpant de 775 places. Il ne s'était pas aligné en tournoi avant d'attaquer l'Open d'Australie.

Vidéo - Le Top 10 des points de Maître Federer à Melbourne

02:36

Le chiffre de la semaine : 125

Vasek Pospisil revit. Démotivé depuis deux ans, le Canadien a ouvert son compteur de victoires en 2018 en s'imposant lors du Challenger de Rennes face à Ricardas Berankis. Avant de poser ses raquettes en Bretagne, le droitier avait été la première victime de Marin Cilic à Melbourne.

Sorti au 1er tour du Challenger de Maui il y a un an, le joueur de 27 ans n'avait pas de pécule à défendre cette semaine. C'est dire si les 125 points glanés en France - un chiffre pourtant dérisoire pour un ancien top 25 comme lui - vont faire du bien sur tous les plans. Désormais 42e à la race (+734 places), il va signer son retour dans le Top 100 (85e) au classement technique après des mois de galère.

L'homme qu'on découvre : Mats Moraing

Ce nom ne vous dit sûrement rien. A 25 ans, Mats Moraing est pourtant l'homme du début de saison sur le circuit Challenger. Ses excellents résultats (1/2 finale, puis finale à Bangkok, victoire à Koblenz, 8e à Rennes) lui permettent de figurer à la 25e place à la Race et d'être tout simplement le N.1 du tennis allemand depuis le début de l'année. Moraing devance Peter Gojowczyk, Yannick Maden, Maximilian Marterer et... Alexander Zverev, décevant en Australie.

Classé à la 483e place il y a un an, l'Allemand à la gestuelle de coup droit très robotique va faire son entrée dans le Top 200 (160e). Pas impossible que cette ascension continue.

Le classement Race des Français

Il est toujours dominé par le duo Gaël Monfils / Gilles Simon. Les deux hommes ont continué leur début de saison mimétique (1 titre 250 et une sortie au 2e tour à l'Open d'Australie) mais leur petit raté aux antipodes leur a coûté une sortie du Top 10 à la Race (12e et 13e). Derrière eux, Benoît Paire, Adrian Mannarino, nouvel entrant, et Stéphane Robert complètent ce Top 5.

Le classement Race des Français du lundi 29 janvier 2018

12. Gaël Monfils - 295 points (1 titre : Doha + défaite au 2e tour de l'Open d'Australie)
13. Gilles Simon - 295 points (1 titre : Pune + défaite au 2e tour de l'Open d'Australie)
25. Benoît Paire - 190 points (défaite au 1er tour de l'Open d'Australie)
40. Adrian Mannarino - 135 points (défaite au 3e tour de l'Open d'Australie)
44. Stéphane Robert - 118 points (Défaite au 3e tour des qualifications de l'Open d'Australie)

Gaël Monfils à l'Open d'Australie 2018
0
0