Panoramic

Madrid 2013 : Serena Williams conserve son titre et la place de N.1 en battant Maria Sharapova

Serena, le rouge lui va bien aussi
Par Eurosport

Le 12/05/2013 à 14:29Mis à jour Le 12/05/2013 à 16:44

Numéro un mondiale en puissance, Serena Williams n'a eu aucun mal à conserver son titre sur la terre battue de Madrid, convoité par Maria Sharapova dimanche en finale (6-1, 6-4). L'Américaine remporte son premier trophée sur surface ocre depuis son sacre à Roland-Garros en 2002 et conserve sa première place au classement WTA.

Comme un symbole. Serena Williams n'avait plus gagné de titre WTA sur terre battue ocre depuis Roland-Garros 2002. A Madrid, l'Américaine a mis fin à cette statistique onze ans après face à Maria Sharapova, la lauréate des Internationaux de France de l'an passé. Dimanche, en finale, la numéro un mondiale a balayé sa dauphine au classement mondial en deux manches et 1h19 de jeu (6-1, 6-4), remportant au passage le 50e titre de sa carrière sur le circuit WTA à 31 ans. Serena Williams, déjà lauréate de l'épreuve en 2012 sur la terre bleue, conforte avec ce succès son premier rang mondial qu'elle aurait perdu en cas de défaite, tandis que Sharapova enregistre sa treizième défaite, et surtout sa onzième de suite contre l'Américaine qu'elle n'a plus battue depuis 2004.

Reuters

28 victoires de suite sur terre battue, série en cours

Au sixième jeu du second set, l'Américaine a recollé au score sur un jeu blanc, pour mieux conclure le match de la même manière sur la mise en jeu adverse quatre jeux plus tard. Malgré cette embellie, Sharapova n'a pas fait illusion dans ce match, subissant une domination sans partage de son adversaire, plus que jamais favorite à Roland-Garros qui débutera dans quinze jours. La Russe arrivait pourtant en confiance, puisqu'elle restait elle-même sur une série de 21 victoires consécutives sur terre battue et n'avait pas perdu le moindre set depuis le début de la semaine...

Depuis son revers au premier tour à Roland-Garros l'an passé face à la Française Virginie Razzano, Serena a gagné ses 28 matches disputés sur terre battue verte, bleue et donc rouge. Toujours depuis cette défaite douloureuse, elle s'est adjugé neuf des douze tournois qu'elle a disputés, dont deux tournois du Grand Chelem (Wimbledon, US Open) sans compter les Jeux olympiques. En attendant son retour à Paris où elle arrivera avec le rang de N.1 mondiale, voici Serena avec un quatrième trophée cette saison après Brisbane, Miami et Charleston. Et ce n'est sans doute pas le dernier.

0
0