Le couperet est finalement tombé. Comme l’annonçaient certains médias espagnols lundi, le Masters 1000 de Madrid a été officiellement annulé mardi. L’organisation du tournoi a publié un communiqué expliquant avoir pris cette décision en lien avec les autorités sanitaires et politiques espagnoles, l’épidémie de coronavirus ayant repris une certaine vigueur ces dernières semaines. Prévu du 12 au 20 septembre prochains, le tournoi avait été reporté de quatre mois (il était initialement prévu du 1er au 10 mai derniers) pour les mêmes raisons.

Madrid Masters
Vers une annulation du Mutua Madrid Open ?
01/08/2020 À 10:17

Lundi, le journal Marca avait révélé que Novak Djokovic, président du Conseil des joueurs à l'ATP, avait averti ses collègues du top 100 que l'édition 2020 du Masters 1000 espagnol n'aurait finalement pas lieu. Une information confirmée donc et qui résulte de la résurgence et de l'augmentation préoccupante du nombre de cas de COVID-19 dans la Communauté de Madrid.

Un calendrier à nouveau bouleversé

Cette décision de l'organisation répond à un ensemble de nouvelles mesures prises récemment pour contrer la propagation du virus. Les rassemblements de plus de 10 personnes ont ainsi été à nouveau interdits, rendant l'accueil de spectateurs dans la Caja Magica tout simplement impossible. Les risques étaient donc trop grands, même si une "bulle" comprenant des hôtels autour du site devait être mise en place, à l'instar de ce qui est prévu du côté de New York pour le Masters 1000 de Cincinnati et l'US Open à la fin du mois d'août.

Le huis clos ne semble, lui, pas avoir été envisagé comme solution ultime pour sauver l'événement dont le prochaine édition aura lieu du 30 avril au 9 mai 2021. Avec cette annulation, la saison sur terre battue, déjà bien amputée, pourrait donc se réduire à l'enchaînement du Masters 1000 de Rome (d'ores et déjà confirmé sans public) et de Roland-Garros en trois semaines (du 20 septembre au 11 octobre). Mais dans un communiqué, l'ATP a annoncé se réserver le droit de faire à nouveau évoluer son calendrier 2020.

Thiem sur l'US Open : "Si tout le monde est sain et dans une bulle alors pourquoi pas"

L'US Open, bénéficiaire inattendu ?

Alors que les Etats-Unis sont actuellement le pays le plus touché par le coronavirus, la Fédération américaine (USTA) a confirmé son intention de maintenir Cincinnati et l'US Open. L'annulation du tournoi de Madrid pourrait d'ailleurs paradoxalement arranger les affaires américaines puisque l'enchaînement direct entre le Majeur américain (31 août-13 septembre) et le Masters 1000 espagnol est désormais caduque.

Certains joueurs, et non des moindres comme Rafael Nadal qui avait d'ores et déjà confirmé sa présence dans la Caja Magica et s'entraîne actuellement sur terre battue, tentés de faire l'impasse sur la tournée américaine, pourraient réviser leurs plans. Le Majorquin fait d'ailleurs partie de la liste des inscrits pour Cincinnati et Flushing, à l'instar de Novak Djokovic.

Roland-Garros
Verdasco veut être indemnisé par Roland-Garros pour son exclusion
IL Y A 9 HEURES
Tennis
Roland-Garros - Gasquet : "À court de tennis"
IL Y A 10 HEURES