Getty Images

Masters 1000 Indian Wells : Roger Federer en finale après sa difficile victoire contre Borna Coric

Federer a vacillé avant de se réveiller
Par Eurosport

Le 17/03/2018 à 21:31Mis à jour Le 17/03/2018 à 23:30

MASTERS 1000 INDIAN WELLS - Roger Federer est en finale. Mais le Suisse a dû batailler pour y parvenir samedi face à Borna Coric (5-7, 6-4, 6-4). Le Croate a longtemps fait la course en tête et même entrevu la victoire. Mais le numéro un mondial a fait le nécessaire pour rester invaincu en 2018 tout en allant chercher sa 17e victoire consécutive. Un record personnel.

Il lui fallait être renversant pour poursuivre un début d'année au plus-que-parfait. Et repousser, encore, ses propres limites : en venant à bout de Borna Coric (5-7, 6-4, 6-4) ce samedi, en demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells, le Suisse a décroché une 17eme victoire de rang en 2018. Jamais il n'avait réussi un tel début de saison au cours de son immense carrière. La cure de jouvence dure, elle aussi. A 36 ans. Et qu'importe s'il a fallu puiser dans d'importantes ressources physiques et psychologiques pour se débarrasser du Croate.

Car son match n'a pas été aussi tranquille que son entame de saison. Ses deux jeux de service blancs en début de rencontre ont vite tourné au trompe-l'œil. Malmené par le joueur de 21 ans, défaillant au service -39% de première après les 7 premiers jeux- le Bâlois a finalement craqué en fin de manche, breaké à 5-5 sur un passing de coup droit croisé de son adversaire. Jamais, depuis la finale de l'édition 2015, Federer avait laissé filer un set à Indian Wells. C'était face à Djokovic. Et il avait, alors, perdu la rencontre.

Pourtant, Federer n'a pas été brillant

Pire, le deuxième set a débuté comme le premier s'était achevé. Par une nette domination de Coric, sur un nuage et supérieur physiquement, malgré un combat de titans livré face à Kevin Anderson au tour précédent. Breaké d'entrée, le Suisse a relevé la tête, retrouvé un poil de réussite au service (61% de première) à 2-4 et aligné quatre jeux pour combler son retard.

Vraisemblablement perturbé par des douleurs au dos, "Rodgeur" a flanché lors de la manche décisive. Sans jamais craquer. Encore breaké à deux reprises, le joueur le plus titré de l'histoire a, à chaque fois, réagi dans la foulée. Lorsqu'il a repris l'avantage à 5-4, Coric a vite compris que le maître n'allait pas laisser filer une occasion de décrocher un 98eme titre en carrière, dimanche, face à Juan-Martin Del Potro. Même après un combat de 2h20.

Roger Federer lors de la demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells face à Borna Coric

Roger Federer lors de la demi-finale du Masters 1000 d'Indian Wells face à Borna CoricGetty Images

0
0