Masters Series Miami, finale
Nikolay Davydenko (RUS/N.4) bat Rafael Nadal (ESP/N.2) 6-4, 6-2
Nikolay Davydenko a été expéditif face à Rafael Nadal pour remporter la plus belle victoire de sa carrière. Demi-finaliste à deux reprises depuis le début de la saison - Dubai et Doha - le Russe a cette fois conclu victorieusement son tournoi floridien. Sous un soleil accablant, son adversaire a semblé en difficulté tout le long du match et n'a jamais été en mesure d'inquiéter le joueur de Volgograd.
WTA Miami
Serena, le retour en grâce
07/04/2008 À 04:30
Et pourtant, Rafael Nadal avait les faveurs des pronostics. Déjà finaliste en 2005 face à Roger Federer, l'Espagnol présentait un ratio victoire-défaite plutôt avantageux puisqu'il avait gagné les deux confrontations entre les deux hommes. Davydenko, de son côté, n'avait jamais fait mieux qu'un huitième de finale en 2006 face à Mario Ancic. "Je n'ai jamais vraiment réussi à Miami et je suis le premier surpris de ce résultat", s'est félicité Davydenko.
Nadal: "Il a joué à un incroyable niveau"
Dès le début du match, les deux joueurs voulaient imposer leur rythme et se livraient à une véritable bataille de fond de court. Le premier à prendre le dessus était le Russe qui obligeait régulièrement l'Ibère à renvoyer la balle dans le bas du filet. Symbole de cette domination: le Russe breakait son adversaire à deux reprises dans ce set et terminait sur un ultime coup gagnant.
Le break réussi dès le début de la deuxième manche par le Russe illustrait parfaitement la main mise de ce dernier sur un match. Davydenko s'envolait, ne perdant que deux points en quatre jeux de service. Sur sa deuxième balle de match, Nikolay Davydenko pouvait lever les yeux au ciel, vers ce soleil qui lui aura porté chance. En 2006 à Rome, il avait souffert de cette chaleur étouffante face à Nadal. Dimanche, il s'en est plutôt bien accommodé. "Je ne pouvais faire beaucoup mieux aujourd'hui. Il a joué à un incroyable niveau ", a déploré Nadal qui attend avec impatience la terre battue.
Drôle de semaine pour Davydenko qui après le tournoi d'Indian Wells, a décidé de changer de cordage de raquette. Fait anodin s'il en est, le Russe n'a en revanche reçu que deux raquettes à Miami. Son fabricant lui envoyant les autres chez lui! La première n'étant pas à son goût, le Russe a joué ses six matches avec une seule et même raquette à 18 cordes verticales au lieu de 16 auparavant. "Je crois que je vais la garder toute ma vie", a ironisé le joueur de 26 ans. "Ma confiance a vraiment été croissante. Je sauve des balles de match dans les premiers tours, ensuite je bats Roddick et Nadal en deux manches. J'ai vraiment joué mon meilleur tennis sur dur", s'enthousiasmait le premier vainqueur russe sur l'île de Key Biscayne qui ajoute une 12e ligne à son palmarès.
MS Miami
Davydenko renaît
05/04/2008 À 10:00
MS Miami
Murray brillant défenseur
04/04/2009 À 10:30