Getty Images

Nadal : "C'est encore une sorte de come-back"

Nadal : "C'est encore une sorte de come-back"

Le 17/04/2019 à 08:34Mis à jour Le 17/04/2019 à 14:14

MASTERS 1000 MONTE-CARLO – Rafael Nadal entame mercredi contre Roberto Bautista Agut la partie la plus importante de sa saison. Un mois après son forfait en demi-finale à Indian Wells, le numéro 2 mondial a rassuré sur son état physique, tout en se montrant très prudent dans l’optique de la défense de son titre sur le Rocher.

Il a beau être triple tenant du titre et avoir glané 11 couronnes (un record évidemment) à Monte-Carlo, Rafael Nadal est rarement pris en flagrant délit d’excès de confiance. Le Majorquin n’a pas dérogé à la règle en conférence de presse d’avant-tournoi, et pour cause : son genou, qui l’avait contraint à renoncer à un 39e duel contre Roger Federer il y a un mois en Californie, était au centre de toutes les attentions.

"J'ai recommencé à m’entraîner il y a deux semaines, mon genou va bien et j'en suis content. Maintenant je dois bosser mon tennis. Je suis arrivé à Monte-Carlo vendredi, comme d'habitude. On est désormais sur un cycle de travail quotidien. J'essaye de progresser pas à pas, à chaque session", a tenu à rassurer le numéro 2 mondial, habitué aux retours de blessures. "C'est encore une sorte de come back que je dois effectuer. On va voir ce que ça donne. C'est important d'avoir encore une journée d'entraînement mardi, avant d'attaquer mercredi par un premier match dangereux."

Vidéo - Nadal seul sur terre, ce doux euphémisme

01:55
" Toni a un peu exagéré, il s'est excusé"

Rafael Nadal le sait, son compatriote Roberto Bautista Agut n’est pas l’adversaire idéal pour une reprise. Ce dernier, qui s’est déjà offert à deux reprises le scalp de Novak Djokovic cette saison, excusez du peu, ne devrait pas lui offrir la victoire sur un plateau. Accrocheur à l’échange, il représentera cependant un test très intéressant pour un Majorquin en manque de repères et de rythme surtout. "Depuis un an et demi, je n’ai pas enchaîné trois semaines de tennis sans avoir un problème physique, donc c’est dur pour moi. Il faut être fort mentalement pour maintenir très haut le niveau de passion."

De là à penser comme son oncle qu’il est un "homme blessé qui joue au tennis", il n’y a qu’un pas. Mais Nadal s’est refusé à le franchir, évoquant même un problème de communication et une mise au point en famille. "Toni s’est excusé auprès de moi pour cette interview. Il voulait souligner le fait que j’ai eu beaucoup de problèmes physiques, mais il a un peu exagéré. Même si je le suis plus que mes rivaux, je ne pourrai pas être numéro 2 mondial si j’étais tout le temps blessé", a-t-il estimé.

Vidéo - "Le meilleur pour contrer Nadal sur terre, c’est Djokovic, pas Federer"

01:39

Un seul objectif : enchaîner les semaines sur terre

Malgré cet énième retour de blessure, difficile de ne pas voir l’Espagnol comme le grand favori cette semaine à Monte Carlo. Passionné de golf, nul doute qu’il puisera pas mal d’inspiration dans le come-back spectaculaire de Tiger Woods, vainqueur dimanche dernier de son 15e Majeur à Augusta, onze ans après son dernier triomphe en Grand Chelem. "Tiger a vécu des années difficiles et je ne pouvais pas être plus heureux que lorsqu'il a gagné. J'ai imaginé tout ce par quoi il a dû passer pour revenir sur un parcours de golf. Franchement, quand je l'ai vu célébrer cette victoire avec les membres de sa famille, dimanche, c'était extrêmement émouvant", a confié Nadal.

Plus qu’un hypothétique 12e titre à Monte-Carlo, le "Taureau de Manacor" compte bien, une fois de plus, marquer de son empreinte tout le printemps sur ocre qui se profile jusqu’à Roland-Garros. "Je ne peux pas me plaindre, parce que la vie a été trop bonne avec moi pour que je sois réellement frustré. A chaque fois, j'ai la chance de plutôt réussir à revenir et à être compétitif. J'espère rester en bonne santé tout au long de cette saison de terre, évidemment très importante pour moi." Et quand le physique va pour Nadal, généralement, tout va.

Vidéo - Nadal "très ému" par la victoire de Woods au Masters

01:15
Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0