AFP

Masters 1000 Paris-Bercy (Quart de finale) : Au terme d'un superbe combat, Gasquet doit s'arrêter là

Au terme d'un superbe combat, Gasquet doit s'arrêter là

Le 06/11/2015 à 16:56Mis à jour Le 06/11/2015 à 20:28

MASTERS 1000 PARIS BERCY – Richard Gasquet s'est bien battu, mais le Français a fini par céder en trois sets devant Andy Murray (7-6, 3-6, 6-3) en quart de finale. Le Britannique affrontera David Ferrer en demi-finale, l'Espagnol ayant sorti John Isner (6-3, 6-7, 6-2) un peu plus tard.

Il n’y aura pas de Français en demi-finale de Bercy. Richard Gasquet a fini par s'incliner devant Andy Murray, qui a encore mis fin au parcours du Français après 2h40 de jeu vendredi (7-6, 3-6, 6-3). Stoppé cinq fois à ce stade de la compétition à Paris, l’Ecossais se hisse ainsi pour la première fois dans le dernier carré du BNP Paribas Masters, où il affrontera David Ferrer, vainqueur de John Isner un peu plus tard (6-3, 6-7, 6-2).

Face à un joueur qui restait déjà sur trois victoires face à lui, Gasquet avait l’occasion de marquer le coup en cette fin de saison. Lui qui terminera la saison au neuvième rang mondial avait déjà commencé à dessiner cela en battant Kei Nishikori la veille en huitième de finale. Mais face à Murray, actuel numéro trois mondial mais bientôt dauphin de Djokovic au classement, la marche était trop haute pour le dernier Français en lice. Le Britannique a beau avoir la finale de la Coupe Davis dans un (gros) coin de la tête, il n’est pas à Paris pour faire de la figuration.

Gasquet l’a remarqué dès le début du match. Avec seulement 40% de premières balles face à un joueur comme Murray, il ne pouvait pas lui faire plus plaisir. La sentence ne s’est pas fait attendre, le Français étant mené 3-0 au bout de 25 minutes de jeu. Malgré tout, il est reparti au combat en serrant le jeu autant que les dents et s’est remis doucement dans le sens de la marche pour recoller à 4 jeux partout. En tenant ses mises en jeu avec plus de solidité, il a suivi Murray jusqu’au jeu décisif… avant de retomber dans ses travers. La faute à une balle de set mal négociée à 6/5, où un chip de revers a surpris Gasquet. Et deux cadeaux sur son service pour laisser la première manche à Murray.

Gasquet n'a pas tout perdu

Ce set perdu aurait pu le faire couler rapidement, mais au courage et dans la foulée d’une bonne première manche malgré tout, Gasquet a logiquement refait son retard. Plus solide sur le service que son adversaire à ce moment-là, il a empoché la deuxième manche d’une main de maître, en faisant la différence sur la seule balle de break obtenue dans le sixième jeu du deuxième acte (6-3). Le troisième set s’annonçait même tout aussi flamboyant avec un premier break réalisé 1-1. Mais ce fut le dernier moment où le Français a fait la course en tête.

Coup de moins bien de Richie ou coup d’accélérateur de son adversaire ? Toujours est-il que Murray a fini au sprint en accaparant cinq des six derniers jeux, grâce à deux breaks salvateurs qui ont précipité la défaite d’un Gasquet pourtant beau combattant en ce vendredi après-midi. Sa défaite ne le privera en tout cas pas d'une place de remplaçant au Masters de Londres, grâce à la défaite de John Isner face à David Ferrer en quart de finale du BNP Parisbas. Cela aurait été sans doute un coup plus dur que de perdre aujourd'hui.

Vainqueur de Richard Gasquet, Andy Murray va disputer sa première demi-finale à Bercy

Vainqueur de Richard Gasquet, Andy Murray va disputer sa première demi-finale à BercyAFP

0
0