217

Au mois de mai, Filip Krajinovic pointait à la 294e place mondiale. Dix mois plus tard, il était au 77e avant de s'engager à Paris, soit 217 rangs de mieux. Il doit cette remontée fantastique à cinq titres en Challenger (47 succès dans cette catégorie de tournois). Son étiquette de 77e mondial fait de lui le finaliste le plus mal classé depuis Andrei Pavel en 2003... c'était déjà à Paris. Lundi, grâce à son parcours jusqu'en finale du Masters 1000 de Bercy, il sera au moins à la 33e place du classement ATP. Et 25e, s'il s'impose. Il pourrait ainsi être tête de série à l'Open d'Australie !
Rolex Paris Masters
Fin du bal pour Benneteau
04/11/2017 À 17:21

3

Krajinovic a gagné son billet pour le grand tableau parisien en sortant des qualifications. C'est le troisième joueur issu des qualifs à rallier la finale de Paris, après Radek Stepanek en 2004 et Jerzy Janowicz en 2012. Aucun des deux ne s'est imposé au final... Le dernier qualifié à avoir gagné en Masters 1000 est Albert Portas à Hambourg en 2001.

1

S'il a passé sa saison à jouer sur le circuit Challenger, on ne peut pas dire qu'il en ait fait autant sur le circuit ATP. Cette saison, il n'a même remporté qu'un seul match dans un grand tableau avant de venir à Paris : c'était face au Russe Andrey Rublev, 35e mondial, au 1er tour de Moscou mi-octobre. Le Serbe n'était même pas titulaire pour les simples lors de la demi-finale de Coupe Davis, remportée par la France, alors que les meilleurs joueurs de son pays étaient absents (Djokovic, Troicki, Tipsarevic).

5

Cette année, le Serbe n'a pas disputé un match de Grand Chelem dans un tableau final. Ni même de Masters 1000. Le Rolex Paris Masters est donc son premier grand tournoi disputé en 2017 pour une réussite aussi improbable qu'insolente. Cette semaine, il est ainsi entré dans un grand tableau de Masters 1000 pour la cinquième fois de sa carrière. Avant de venir à Paris, il n'avait remporté qu'un seul match au 1er tour de Miami en 2015 face à son compatriote Dusan Lajovic... sur abandon.

740 500

Un chiffre pour finir : s'il remporte la finale dimanche, Krajinovic empochera les 853 430 euros promis au vainqueur. Soit plus que sur l'ensemble de sa carrière jusqu'ici, 740 500 euros environ. En tant que finaliste, il est déjà assuré de gagner 418 450 euros.
Rolex Paris Masters
Krajinovic, la surprise du chef
04/11/2017 À 15:44
ATP Kitzbühel
Première demi-finale ATP pour Rinderknech à Kitzbühel
29/07/2021 À 20:12