Cela faisait longtemps qu'on ne l'avait pas vu à pareille fête. Marin Cilic a impressionné mercredi au 2e tour du Masters 1000 de Rome. Le Croate n'a fait qu'une bouchée de David Goffin, pourtant 11e joueur mondial et tête de série numéro 6 du tournoi, le sortant en deux manches (6-2, 6-2) et 1h10 de jeu. Désormais 40e à l'ATP, Cilic sera opposé à Lorenzo Sonego ou Casper Ruud lors de son prochain match.

Podcast Dip Impact Cornet

Masters Rome
6-0, 7-6 : Wawrinka tombe d'entrée contre le qualifié Musetti !
15/09/2020 À 21:21

Il avait déjà montré quelques signes encourageants à Flushing Meadows. Là-bas, Marin Cilic avait été le seul joueur à prendre un set à Dominic Thiem avant la finale (au 3e tour). Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il enchaîne bien sur terre battue. Intraitable au service, il n'a concédé aucune balle de break face à David Goffin, pourtant l'un des très bons relanceurs du circuit.

Berrettini se lance bien

Très propre à l'échange, le Croate a bien varié les hauteurs de balles et a surtout débordé son adversaire dès qu'il l'a voulu à l'échange. Les deux sets ont connu le même scénario : un break d'entrée pour mettre sous pression Goffin, puis un autre pour conclure. Avec 65 % de 1ères balles, 88 % de réussite derrière, 8 aces et aucune double faute, il n'a pas laissé beaucoup d'espace sur sa mise en jeu.

Si Cilic compte déjà deux victoires à Rome, Matteo Berrettini a bien réussi son entrée en lice de son côté. Exempté de 1er tour car tête de série numéro 4 du tournoi, l'Italien a mis un set à prendre ses marques face à Federico Coria, frère de l'ancien champion argentin Guillermo Coria et 104e joueur mondial. Berrettini a enchaîné 5 jeux entre 5-5 dans le 1er set et 7-5, 3-0 pour faire la différence. En huitième de finale, il retrouvera son compatriote italien Stefano Travaglia qui a réalisé une belle performance en dominant Borna Coric (7-6, 7-5) plus tard dans la journée.

Masters Rome
Rublev et Shapovalov assurent, De Minaur et Mannarino coincent d'entrée
15/09/2020 À 14:34
US Open
Doucement mais sûrement, Thiem monte en puissance
06/09/2020 À 05:01