Novak Djokovic n’a pas passé une après-midi romaine de tout repos. Le Serbe, nerveux et en délicatesse avec son coup droit, a été malmené par le Norvégien Casper Ruud durant une bonne partie de sa demi-finale. Mais le n°1 mondial a serré le jeu dans les moments chauds pour l’emporter en deux sets (7-5, 6-3) et s’envoler vers une 10e finale dans la capitale italienne.

Roland-Garros
Qui est le plus grand ? "J’aurais tendance à dire que Djokovic est le plus fort de tous"
11/10/2020 À 17:48

Djokovic l’a encore fait. Bousculé par un Casper Ruud sans complexes sur la terre battue romaine, le Serbe a rompu mais n’a jamais plié ce dimanche. Et alors que le Norvégien servait pour gain de la première manche, "Djoko" a sorti quelques coups bien sentis pour inverser la tendance. Fidèle à son habitude.

Djokovic toujours aussi fort dos au mur

Le Serbe a en effet couru derrière le score pendant quasiment tout le premier set. Peu à l’aise dans l’échange, il a surtout dû faire avec un Casper Ruud très accrocheur et qui n’a jamais semblé inhibé par sa première demi-finale de Masters 1000. Le Norvégien a rapidement breaké avant de tenir le choc dans l’échange, s’appuyant notamment sur un coup droit aussi puissant que précis. Mais le patron du circuit ATP n’est jamais aussi fort que lorsqu’il se trouve au bord du gouffre. Mené et malmené durant quasiment tout le set, le Serbe a serré le jeu, debreaké, et inscrit 5 jeux de rang pour s’adjuger in extremis la première manche.

Djokovic - Ruud : Le résumé

Touché mais pas coulé par ce scénario cruel, Ruud n’a pas baissé les bras. Très à l’aise sur terre (il a remporté le titre à Buenos Aires en début d’année), le fils de Christian Ruud a continué à donner du fil à retordre au n°1 mondial. Mais ce dernier, même assez loin de son meilleur niveau, a su faire la différence dans les moments importants pour ne plus lâcher le match. A défaut d’être impérial dans le jeu, le natif de Belgrade l’a été au service, enquillant les aces lors des moments les plus tendus.

Le "Cosmic Djokovic" est donc encore loin, et pourtant le Serbe sera bel et bien au rendez-vous en finale. En l’absence de Rafael Nadal, terrassé par Diego Schwartzman hier soir, il fera figure d'immense favori, qu'il joue face à l’Argentin ou Denis Shapovalov, qui s’affronteront en début de soirée. Le n°1 mondial pourrait en profiter pour griller la politesse à son rival espagnol et devenir le recordman du titres en Masters 1000, avec une possible 36e victoire dans cette catégorie de tournois. Et préparer de la meilleure des façons Roland-Garros.

Casper Ruud and Novak Djokovic - Masters 1000 Rome

Crédit: Getty Images

Roland-Garros
Nadal, récital pour un record
11/10/2020 À 15:31
Roland-Garros
Djokovic rejoint Nadal dans la douleur
09/10/2020 À 20:33