Rome, c'est déjà fini pour Benoît Paire. Pour son retour à la compétition lundi, après deux semaines vécues dans sa chambre d'hôtel à New York à cause de son test positif au coronavirus juste avant les Internationaux des États-Unis, l'Avignonnais n'a pas fait long feu face à Jannik Sinner (6-2, 6-1) lors du premier tour du Masters 1000 de Rome. L'Italien, classé 81e à l'ATP, et qui bénéficie d'une wild-card pour ce tournoi, a eu besoin d'une petite heure (1h04) pour valider son ticket pour le deuxième tour où l'attend Stefanos Tsitsipas, la tête de série numéro 3.

Masters Rome
Koepfer - Monfils : Le résumé
IL Y A 5 HEURES

D'entrée, Jannik Sinner a pris le meilleur sur son adversaire pour s'envoler à 4-1. Même si Benoît Paire remportait sa mise en jeu sur le jeu suivant, l'Italien enchaînait et empochait le gain de la première manche .Le deuxième set fut une copie presque conforme. Mais le Français a préféré retenir les quelques points positifs. "C'était un bon entraînement. J'avais une heure d'autonomie donc je suis plutôt content d'avoir tenu 1h04. C'est bien pour la suite. Je suis content de ce que j'ai fait. J'ai perdu 6-2, 6-1 mais à Cincinnati j'avais arrêté à 6-0, 1-0 donc c'est plutôt positif", a-t-il déclaré après la rencontre.

Avant son premier tour, Benoît Paire point du doigt l'organisation du tournoi qui avait décidé de le faire débuter lundi après toutes les péripéties qu'il avait connues pendant la quinzaine américaine. "J’ai fait une seule demande c'est de jouer mardi pour avoir un jour de plus d'entraînement avec ce qu’il m’est arrivé à New York et comme je joue un Italien vous me mettez lundi", a-t-il tweeté dimanche. Désormais, le 24e joueur mondial va pouvoir recharger les batteries avant d'attaquer Roland-Garros (27 septembre-11 octobre).

Du grand n’importe quoi : le dernier jeu de Paire, tout sauf du tennis

Masters Rome
Monfils passe au travers contre Koepfer
IL Y A 15 HEURES
Masters Rome
Et soudain, Rome a été plongé dans le noir...
IL Y A 15 HEURES