Panoramic

Tsonga s'en sort, Chardy et Mannarino déjà dehors

Tsonga s'en sort, Chardy et Mannarino déjà dehors
Par Eurosport

Le 12/10/2015 à 17:38Mis à jour Le 12/10/2015 à 17:40

MASTERS 1000 SHANGHAI - Jo-Wilfried Tsonga a évité une nouvelle sortie de route précoce en se sortant en trois sets des griffes de Tommy Robredo. C'est en revanche déjà terminé pour Jérémy Chardy et Adrian Mannarino.

Jo-Wilfried Tsonga n'a jamais perdu deux fois de suite au premier tour dans sa carrière. Après son élimination dès son entrée en lice à Pékin la semaine dernière, le Français a confirmé cette statistique en franchissant ce cap à Shanghai. Lundi, le Manceau a écarté en trois sets un autre trentenaire, Tommy Robredo, 6-7, 6-2, 6-2. Après une première manche où il a gâché plusieurs occasions, confirmant ses difficultés à convertir ses balles de break cette saison, Tsonga a ensuite nettement pris le dessus sur son adversaire.

Ne pas se frustrer après cette première manche un peu bêtement perdue aura d'ailleurs été le plus grande mérite de Tsonga. Jamais inquiété sur sa mise en jeu, JWT a obtenu quatre balles de break sur le service de Robredo sans pouvoir concrétiser. Résultat, une fois arrivé au jeu décisif, l'Espagnol a chapardé le set (7 points à 5). Mais il n'y a ensuite plus eu photo et Tsonga a réussi la bagatelle de cinq breaks sur les deux dernières manches.

Vers un huitième contre Federer ?

Vainqueur en à peine deux heures, Tsonga affrontera encore au prochain tour un des vétérans du circuit, le Dominicain Victor Estrella Burgos, agé de 35 ans. En cas de succès, l'ancien finaliste de l'Open d'Australie pourrait croiser le fer en huitièmes de finale avec Roger Federer, qui effectue sa rentrée cette semaine. Le Suisse, tenant du titre à Shanghai, sera opposé pour son premier match à l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas.

Outre Tsonga, deux autres Français étaient sur le pont dès ce lundi. Et ils sont déjà dehors, tombés tous deux sous les bombes lâchées par les deux immenses serveurs que sont John Isner et Ivo Karlovic. L'Américain a balayé Adrian Mannarino (6-1, 6-2) en trois quarts d'heure, lâchant au passage 20 aces en 8 jeux de service. Bonne moyenne. De son côté, le géant croate Karlovic a mis fin au parcours de Jérémy Chardy (6-4, 7-6, et 18 aces pour Karlovic), qui a décidément bien du mal à lancer son automne après un bel été américain.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0