Getty Images

Federer a haussé le ton au bon moment

Federer a haussé le ton au bon moment

Le 10/10/2018 à 16:11Mis à jour Le 10/10/2018 à 17:00

MASTERS SHANGHAI - Roger Federer s'est imposé contre Daniil Medvedev 6-4, 4-6, 6-4, lors du 2e tour du Masters de Shanghai. Le Suisse a dû s'employer pour écarter le Russe en 1h52. Au prochain tour, il affrontera Roberto Bautista-Agut.

Roger Federer a eu chaud mais s'en est sorti. Le numéro 2 mondial n'a pas eu la tâche facile pour son entrée en lice au 2e tour du Masters 1000 de Shanghai face au Russe Daniil Medvedev, 22e joueur mondial, s'imposant en trois sets serrés (6-4, 4-6, 6-4) et 1h52 de jeu. Contre un adversaire en pleine confiance après son titre à Tokyo, le Suisse a dû élever considérablement son niveau de jeu en fin de match pour l'emporter. Il retrouvera l'Espagnol Roberto Bautista Agut en huitièmes de finale jeudi.

Le tenant du titre s'est fait une belle frayeur. Pour son retour officiel à la compétition plus d'un mois après sa défaite surprise en huitièmes de finale de l'US Open, Roger Federer retrouvait Shanghai et un court central à la surface rapide qui sied particulièrement bien à son jeu. Et s'il y a à nouveau triomphé, ce fut tout sauf une partie de plaisir contre un adversaire sans complexe qui l'a poussé dans ses retranchements.

Pourtant, le Suisse a rapidement trouvé ses marques, réalisant le break d'entrée (2-0) après avoir fait le choix de recevoir lors du toss. Vraisemblablement tendu en début de partie, Daniil Medvedev a peu à peu trouvé son rythme en fond de court, reprenant rapidement le service adverse (2-2). Dominateur sur ses engagements (71% de premières balles, 10 aces et aucune double faute), Federer a à nouveau accéléré en fin de set pour refaire le break et empocher la première manche dans la foulée (6-4).

Federer efficace au filet

Sur sa lancée, le numéro 2 mondial a maintenu la pression et s'est procuré une occasion de break dès l'entame du deuxième set à 1-1, mais le jeune Russe s'est montré solide au service pour écarter le danger… Avant de créer la surprise en ravissant le service du Suisse et le deuxième set en exploitant chaque seconde balle (4-6).

En difficulté dès qu'il ne passait pas sa première (36% seulement de points gagnés derrière son deuxième service), Federer, sur un fil, a même concédé une balle de break d'entrée de troisième set. Mais il a su reprendre sa marche en avant (38 coups gagnants pour 27 fautes directes) et sauver quelques situations périlleuses au filet pour réaliser un break décisif à 4-4 dans le troisième set. "Je suis soulagé d'avoir réussi à passer ce tour après une belle bataille. Je suis vraiment rentré dans mon tournoi maintenant", a-t-il confié à sa sortie du court. En huitièmes de finale, il affrontera Roberto Bautista Agut, contre lequel il n'a jamais perdu en sept confrontations.

Pariez sur le Tennis avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0