SONY ERICSSON OPEN MIAMI - Demi-finales
N. Djokovic (SER/N.10) bat A. Murray (ANG/N.12) 6-1, 6-0
Prochain adversaire: Canas
Le Serbe Novak Djokovic, tête de série N.10, s'est qualifié pour la finale du Masters de Miami, comptant pour les Masters Series, en écrasant le Britannique Andy Murray (N.12) 6-1, 6-0, vendredi. Il a fallu 1h02 au jeune Serbe (19 ans) pour se débarrasser de son aîné d'une semaine totalement inexistant et qui n'a pu inscrire que le 2e jeu du match."Je ne veux pas me trouver d'excuses. J'ai tout raté.
Sony Ericsson Open Miami
Canas enchaîne
29/03/2007 À 19:00
C'est probablement mon plus mauvais match sur le circuit. Je me suis battu mais rien ne se passait. C'est toujours moi qui ai fait la faute lors des longs échanges. C'est arrivé à de meilleurs joueurs que moi. Sharapova a aussi été battu 1 et 1 par Serena Williams", a simplement pu commenter l'Ecossais, 13e joueur mondial, qui a servi 41% de premières balles.
A 19 ans, Djokovic a gagné trois titres dans sa carrière, le dernier cette saison à Adelaïde. En finale, Djokovic, finaliste il y a deux semaines à Indian Wells, affrontera le vainqueur de l'autre demi-finale opposant le Croate Ivan Ljubicic (N.7) à l'Argentin Guillermo Canas. A Indian Wells pour sa première finale d'un Masters Series, Djokovic avait été battu par l'Espagnol Rafael Nadal. Cette semaine, il a pris sa revanche en éliminant Nadal en quarts de finale.
Djokovic et Murray, qui se sont rencontrés à Indian Wells au même stade de la compétition, sont ceux qui ont gagné le plus de matches cette saison sur le circuit (23). Le Serbe, au jeu très complet et très intelligent sur un court, avait déjà remporté leurs deux confrontations précédentes. Murray devra attendre encore un peu avant de remporter son 3e titre.
Guillermo Canas (ARG) bat Ivan Ljubicic (CRO/N.7) 7-5, 6-2
Prochain adversaire: Djokovic
Canas a dominé sa cinquième tête de série consécutive dans le tournoi, Ivan Ljubicic (7-5, 6-2), finaliste l'an passé. Face au grand serveur Croate, l'Argentin a mis à profit chacune des petites opportunités que lui a laissées son adversaire. Canas a ainsi sorti un coup extraordinaire, un passing en rattrapant un lob, pour faire le break à 5 jeux partout sur sa seule balle de break de la première manche.
Et dans la deuxième manche, il a eu deux occasions faire le break et a fait le break... deux fois. Dans le même temps, il a été solide sur toutes les balles de break qu'il a dû sauver (7), en réussissant souvent de grandes premières balles ou en n'hésitant pas à monter à la volée.
Djokovic et Canas ont encore une marche à franchir avant de soulever le trophée qui va conclure la première partie de la saison sur dur et avant de filer vers la terre battue européenne.
Sony Ericsson Open Miami
Djokovic prend sa revanche
29/03/2007 À 05:30
Sony Ericsson Open Miami
Le Peer reste à venir
28/03/2007 À 16:00