Reuters

Nadal sans rival

Nadal sans rival
Par Eurosport

Le 23/04/2007 à 08:45Mis à jour

Rafael Nadal a conservé sa couronne sur le tournoi de Monte-Carlo face à Roger Federer en alignant son 67e succès de suite sur terre battue. Grâce à ce 3e titre sur le Rocher, l'Espagnol reste invaincu sur sa surface fétiche face au Suisse, qui s'incline

MASTERS SERIES MONTE-CARLO - Finale

Rafael Nadal (ESP/N.2) bat Roger Federer (SUI/N.1) 6-4, 6-4
Face-à-face : 7-3 pour Nadal, dont 5-0 sur terre battue
> Revivez le film du match !

Rafael Nadal n'a pas encore de joueur à sa hauteur. Si l'Espagnol a des hauts et des bas sur les autres surfaces, la terre battue reste la propriété exclusive du n°2 mondial. En 1h35 de jeu, il a remporté son 3e titre d'affilée à Monte-Carlo, compilant son 67e succès d'affilée sur terre battue, et son 19e titre ATP, son 2e de la saison après Indian Wells. Même Roger Federer, battu pour la 2e fois en finale de Monte-Carlo, n'a pas pu lui contester cette outrageuse domination en s'inclinant pour la cinquième fois sur sa surface de prédilection.

Federer laisse passer sa chance

Le lift assassin de l'Espagnol reprenait rapidement le dessus, poussant le Suisse à la faute. Si le premier set était accroché, ce ne fut qu'au 10e jeu que le match tournait... correspondant aux premières balles de break concédées par Federer sur fautes directes. Après avoir écarté une première alerte, le Suisse concédait finalement sa mise en jeu à 5-4 sur une double faute. Une occasion de conclure le premier set que Nadal ne ratait pas pour mener une manche à rien après 47 minutes de jeu.

Dès lors, le moral du Suisse en prit un coup. Bien moins agressif, voire en baisse de régime totale, Federer laissait Nadal prendre le dessus physiquement sur le match. S'il sauvait une nouvelle occasion de break d'entrée de seconde manche, le n°1 mondial cédait son service sur sa deuxième mise en jeu. Un break fatal que le Suisse ne parvint jamais à combler, n'arrivant pas à se créer la moindre balle de break sur le service de l'Espagnol.

L'égal de Nastase, Borg, Vilas et Muster

Le n°1 mondial sauvait bien deux balles de match, une sur son service à 3-5, 30/40, puis une le jeu d'après sur le service de Nadal. Une énième faute directe du Suisse confirmait ce qui crevait les yeux depuis une heure : Nadal est bel et bien sans rival sur terre battue. Mieux, sa triple couronne lui permet de rejoindre Ilie Nastase, Bjorn Borg, Guillermo Vilas et Thomas Muster au palmarès des triples vainqueurs du tournoi monégasque.

Ce deuxième titre de la saison de l'Espagnol est certainement le premier d'une longue série : invaincu sur terre battue depuis deux ans, on voit mal qui pourrait arrêter ce bulldozer en route pour un 3e titre de suite à Roland-Garros en écrasant la concurrence... même prestigieuse.

FACE-A-FACE après la finale : 7/3 pour Nadal

2006 Masters Cup (dur, 1/2 finale) Federer 6-4, 7-5
2006 Wimbledon (herbe, finale) : Federer 6-0, 7-6, 6-7, 6-3
2006 Roland-Garros (terre battue, finale) : Nadal 1-6, 6-1, 6-4, 7-6
2006 Rome (terre battue, finale) : Nadal 6-7(0) 7-6, 6-4, 2-6, 7-6
2006 Monte-Carlo (terre battue, finale) : Nadal 6-2, 6-7, 6-3, 7-6
2006 Dubaï (dur, finale) : Nadal 2-6, 6-4, 6-4
2005 Roland-Garros (terre battue, 1/2 finale) : Nadal 6-3, 4-6, 6-4, 6-3
2005 Miami (dur, finale) : Federer 2-6, 6-7 (4/7), 7-6 (7/5), 6-3, 6-1
2004 Miami (dur, 2e tour) : Nadal 6-3, 6-3

ROGER FEDERER : son parcours à Monte-Carlo 2007

1er tour : exempté
2e tour : bat Andreas Seppi (ITA, Q) 7-6, 7-6
3e tour : bat Hyung-taik Lee (KOR) 6-4, 6-3
1/4 de finale : bat David Ferrer (ESP, 12) 6-4, 6-0
Demi-finale : bat Juan Carlos Ferrero (ESP, 16) 6-3, 6-4

RAFAEL NADAL : son parcours à Monte-Carlo 2007

1er tour : exempté
2e tour : bat Juan Ignacio Chela (ARG) 6-3, 6-1
3e tour : bat Kristof Vliegen (BEL) 6-1, 6-1
1/4 de finale : bat Philipp Kohlschreiber (GER, Q) 6-2, 6-3
Demi-finale : bat Tomas Berdych (CZE, 10) 6-0, 7-4

PALMARES DU TOURNOI

1969 Tom Okker (NED) - 1970 Zeljko Franulovic (CRO) - 1971 Ilie Nastase (ROM) - 1972 Ilie Nastase (ROM) - 1973 Ilie Nastase (ROM) - 1974 Andrew Pattison (RSA) - 1975 Manuel Orantes (ESP) - 1976 Guillermo Vilas (ARG) - 1977 Bjorn Borg (SWE) - 1978 Raul Ramirez (MEX) - 1979 Bjorn Borg (SWE) - 1980 Bjorn Borg (SWE)

1981 Guillermo Vilas (ARG) - 1982 Guillermo Vilas (ARG) - 1983 Mats Wilander (SWE) - 1984 Henrik Sundstrom (SWE) - 1985 Ivan Lendl (USA) - 1986 Joakim Nystrom (SWE) - 1987 Mats Wilander (SWE) - 1988 Ivan Lendl (USA) - 1989 Alberto Mancini (ARG) - 1990 Andreï Chesnokov (RUS)

1991 Sergi Bruguera (ESP) - 1992 Thomas Muster (AUT) - 1993 Sergi Bruguera (ESP) - 1994 Andrei Medvedev (UKR) - 1995 Thomas Muster (AUT) - 1996 Thomas Muster (AUT) - 1997 Marcelo Rios (CHI) - 1998 Carlos Moya (ESP) - 1999 Gustavo Kuerten (BRA) - 2000 Cédric Pioline (FRA)

2001 Gustavo Kuerten (BRA) - 2002 Juan Carlos Ferrero (ESP) - 2003 Juan Carlos Ferrero (ESP) - 2004 Guillermo Coria (ARG) - 2005 Rafael Nadal (ESP) - 2006 Rafael Nadal (ESP) - 2007 Rafael Nadal (ESP).

0
0